Louis Alix de Nompère de Champagny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Nompère de Champagny.
Louis Alix de Nompère de Champagny
Fonctions
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Membre de la Chambre des pairs

(12 ans 2 mois et 21 jours)
Conseiller général du canton de Perreux

(5 ans)
Prédécesseur Alphonse Vaysse de Rainneville
Successeur Camille de Nompère de Champagny
Ambassadeur de France en Italie

(30 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Vincent-de-Boisset (Loire)
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Boulogne-sur-Seine (Seine)
Nationalité Française
Père Jean-Baptiste de Nompère de Champagny
Mère Victoire Blandine Huë de Grosbois
Conjoint Caroline Élisabeth Lagrange
Enfants Fanny
Camille
Marie
Résidence 57, rue de Varenne, Paris (7e)

Orn ext Duc (baron-pair).svg
Blason Jean-Baptiste Nompère de Champagny (1756-1834) duc4.svg
Liste des ducs de Cadore

Louis Alix de Nompère de Champagny, né le à Saint-Vincent-de-Boisset (Loire) et mort le à Boulogne-sur-Seine (Seine), est un homme politique et diplomate français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis Alix de Nompère de Champagny est le fils Jean-Baptiste Nompère de Champagny (1756-1834), ministre de Napoléon Ier.

Il était conseiller général du canton de Perreux quand il fut, après la mort de son père, appelé à siéger à la Chambre des pais (ordonnance du 11 septembre 1835).

Il vota jusqu'en 1848 avec le centre droit et fit partie de la majorité gouvernementale. La révolution de Février 1848 le fit rentrer dans la vie privée.

En 1851, Louis Alix était domicilié au 57, rue de Varenne dans le 7e arrondissement de Paris.

Il fut ambassadeur de France à Rome en mai 1861[1].

Mort le 27 janvier 1870, il fut inhumé le 31 janvier suivant au cimetière du Montparnasse (315 P 1834), 14e arrondissement de Paris.

Les jardins et la rotonde de la Bastie d'Urfé.

Son épouse, Caroline Élisabeth Lagrange, avait achetée en 1836 la Bastie d'Urfé. Le château aurait pu être sauvé car la duchesse de Cadore s'était adressée à Prosper Mérimée pour un classement aux monuments historiques mais la demande fut rejetée.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

Il épousa, le 17 mai 1824 à Paris Ier, Caroline Élisabeth Lagrange (née le 6 août 1806 à Paris - décédée le 1er septembre 1870 au 34, rue de Clichy, Paris 9e, inhumée le 3 septembre 1870 au cimetière du Montparnasse (315 P 1834)), fille de Joseph Lagrange (1763-1836), comte Lagrange et de l'Empire, général d'Empire et de Marie de Talhouët-Bonamour (1786-1849).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Titres[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Louis Alix de Nompère de Champagny », sur roglo.eu (consulté le 5 mai 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]