Louis-Jean Pin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pin.
Louis-Jean Pin
Biographie
Naissance
Activité

Louis-Jean Pin est un comédien et directeur de théâtre français né à Paris le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il dirige la troupe de Montpellier durant la saison 1757-1758, puis débute à la Comédie-Française le 5 décembre 1765 : « Le Sieur Pin débuta par Arnolphe dans l'École des femmes, & par Philidor dans les Trois Freres rivaux », lit-on dans Les Spectacles de Paris. Il y débute à nouveau en 1767. En avril, Grimm écrit dans sa Correspondance, à propos de la tragédie des Scythes de Voltaire : « Il y a un certain M. Pin, reçu à l'essai, qui joue la comédie pour son plaisir, à ce qu'on dit, car il est riche, mais qui ne joue pas pour notre plaisir, s'il joue pour le sien. Ce M. Pin joue les rôles à manteau dans la comédie, et les rôles de confident dans la tragédie. Les comédiens prétendent que c'est le meilleur confident qui ait paru au théâtre depuis longtemps, et je ne serais pas éloigné d'être de leur avis s'il n'avait pas une figure si ridicule dans l'accoutrement tragique, et une voix si claire et si glapissante qu'on est tenté de rire dès qu'il ouvre la bouche. Ce malheureux Pin s'était fait confident d'Athamare[1], et fut la première cause des risées du parterre. Elles commencèrent avec le troisième acte, où le fidèle Pin donne de si bons conseils à son maître peu docile. Pin le confident en perdit la contenance, et ne sut plus un mot de son rôle, et le mauvais succès de cette scène influa sensiblement sur le sort de la pièce ».

Pin cumule en effet la profession de comédien et de riche mercier. Après quelques années passées au Théâtre-Français, il est remercié en décembre 1771. Parcourant la province, on le retrouve au Théâtre de la Monnaie de Bruxelles en 1773, puis il joue à Valenciennes l'année suivante. Il est rengagé à Bruxelles pour tenir les rôles de financier et à manteaux durant la saison 1774-1775.

Codirecteur du Théâtre de la Monnaie avec Alexandre Bultos de 1777 à 1783, il retourne ensuite à Paris pour se consacrer à ses affaires et semble abandonner la scène.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Carrière à la Comédie-Française[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. personnage de Les Scythes de Voltaire (1767), le rôle d'Athamare est alors interprété par Lekain
  2. Distribution sur Les Archives du spectacle.net