Louis-Jean Desprez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Desprez.

Louis-Jean Desprez
Image illustrative de l'article Louis-Jean Desprez
Louis-Jean Desprez
Présentation
Naissance
Auxerre
Décès
Stockholm
Nationalité français
Activités artiste peintre, architecte et graveur
Formation Académie royale d'architecture de Paris

Louis-Jean Desprez (né en 1743 à Auxerre - décédé le à Stockholm) est un artiste peintre, architecte, et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis-Jean Desprez étudie à l’Académie royale d'architecture de Paris. Il suit les cours de Jean-François Blondel, puis de Jacques Desmaisons et de Jean-Rodolphe Perronet.

Il séjourne fréquemment en Italie de 1777 à 1784 où il travaille avec Francesco Piranesi. Il y attire l’attention de Gustave III de Suède qui lui propose un contrat de la décoration scénique de l'Opéra de Stockholm. Il débute par la décoration scénique du nouvel opéra Gustavus Vasa (avec un libretto rédigé par le Roi en collaboration avec Johan Henric Kellgren et sur une musique de Johann Gottlieb Naumann). En 1788, Gustave III le nomme premier architecte du Roi.

Desprez conçoit dans un style architectural néoclassique influencé par ses études des ruines grecques et romaines du sud de l’Italie et de la Sicile.

Son projet le plus monumental jamais réalisé est un palais magnifique dont la construction est prévue par le roi dans le Parc Haga près de Stockholm. À cause du manque d'argent, seules les fondations seront construites et le projet sera abandonné après l'assassinat du roi. Le petit pavillon royal que l'on peut voir dans le Parc Haga est conçu par un autre architecte, Olof Tempelman.

L'un de ses projets les plus significatifs est le bâtiment du conservatoire du jardin botanique d'Uppsala (sv), inauguré après son décès le , pour le centième anniversaire de la naissance de Carl von Linné.

On lui doit aussi la Villa Frescati construite en 1791-92 pour Gustaf Mauritz Armfelt, qui donnera le nom de cette zone ("zone Frescati") du district d'Östermalm à Stockholm.

En Finlande sous domination suédoise, il conçoit l'église de Hämeenlinna et des bâtiments de Suomenlinna qui ne verront pas le jour.

Il exécute un grand nombre de dessins d'architecture, décors de théâtre, à la plume et au lavis parfois rehaussé d'aquarelle.

Parmi ses étudiants, on peut citer Charles Bassi et Carl Christoffer Gjörwell le Jeune.

Ses œuvres sont visibles au musée des Beaux-Arts de Poitiers, au musée des Beaux-Arts de Besançon, à Stockholm, et à Drottningholm (Teatermuseum).

Galerie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Barbro Stribolt, On Desprez as a set designer in Sweden: an orientation, Gustav III and the Swedish stage, Lewiston : E. Mellen Press, cop.,
  • (fr) Nils Gustaf Axelsson Wollin, Desprez en Italie, dessins topographiques et d'architecture, décors de théâtre et compositions romantiques, exécutés 1777-1784, Malmö, J. Kroon, 1935
  • (sv) Nils G. Wollin, Desprez i Sverige: Louis Jean Desprez' verksamhet 1784-1804, Stockholm, Sveriges allm. konstför.,
  • (en) Richard Godfrey, « Louis-Jean Desprez », Print Quarterly, vol. 3, no 3, 1986

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :