Louis-François Delisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Delisse.
image illustrant un poète image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un poète français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis-François Delisse
20131019 LFD 400.jpg

Louis-François Delisse en 2013.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Louis-François Delisse est un poète français né le à Gibraltar, quartier de la commune française de Leers, dans le département du Nord, à la frontière franco-belge[1] et mort le [2] à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louis-François Delisse passe son enfance à Roubaix[3].

Remarqué et encouragé à ses débuts par René Char, Henri Michaux et Raymond Queneau, il est l'auteur d'une œuvre marquée par l'Afrique (il a enseigné 20 ans au Niger[3]), l'érotisme et le lyrisme.

Depuis 2013, il est résident en soins de longue durée à l'hôpital Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine[3], Fondation d'Heur.

Publications (sélection parmi plus de 100 parutions)[modifier | modifier le code]

  • Soleil total, GLM, 1960
  • Le Vœux de la Rose, GLM, 1961
  • Dieu-Tige, Myrrdin - l’Air de l’eau, 1998
  • Ode au Voyage et à Henri Michaux, Atelier de l'agneau, 2001
  • Aile, elle, anthologie, Le Corridor bleu, 2002
  • De la mort du lion, Éditions des Vanneaux, 2005
  • De fleur et de corde, Wigwam, 2006
  • D’arrière-saison / Najaar, bilingue français-néerlandais, traduction de Luc Libert, Atelier de l’agneau, 2007
  • Notes d’hôtel, Apogée, collection « Piqué d’étoiles », 2007
  • Les Lépreux souriants, Apogée, collection « Piqué d’étoiles », 2009
  • Choix de poésies amoureuses des Touaregs, Le Corridor bleu, 2007
  • D'arrière saison /Najaar, édition bilingue français-néerlandais, traduction de Luc Libert, Atelier de l'agneau éditeur, 2007
  • Le Logis des Gémeaux, anthologie, Le Corridor bleu, 2011
  • Dernière parution : À Gambo, (épouse défunte) avec quatre stèles de Jean-Pierre Paraggio, collection de l'UMBO, février 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie sur Poezibao.
  2. « (dispartion) Hommage à Louis-François Delisse par Ivar Ch'Vavar »
  3. a, b et c Voir sur leparisien.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis-François Delisse par Laurent Albarracin, Éditions des Vanneaux, collection « Présence de la poésie » no 7, 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]