Louis-François Biloul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louis-François Biloul
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Mouvement

Louis-François Biloul, né le à Paris 18e et mort le à Paris 11e, est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Spécialisé dans le portrait, les nus et les scènes de genre, Louis-François Biloul est l'élève de Jean-Joseph Benjamin-Constant et de Jean-Paul Laurens.

Il expose à partir de 1900 au Salon des artistes français et y obtient en 1909 une médaille de 2e classe puis en 1927 une médaille d'honneur avant d'être placé en hors-concours. En 1912, il gagne le Prix Henner et est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1926. Sa toile Le Matin est remarquée au Salon de 1929[1].

Il devient professeur à l'École des beaux-arts de Paris. Membre du jury de la Société des artistes français[2], il est élu à l'Académie des beaux-arts en 1941.

Après le bain est exposé au Musée du Luxembourg.

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 140
  2. Édouard-Joseph, op. cit.
  3. Également inscrit à l'atelier de Fernand Cormon. Liste des membres de l'association La Fresque en 1933, Archives de Paris, VR 594.
  4. Liste des membres de l'association La Fresque au 8 juin 1933, Archives de Paris, VR 594. En 1933, elle demeure au no 4 rue de Villiers à Levallois-Perret.

Liens externes[modifier | modifier le code]