Louis-Félix Henneguy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis-Félix Henneguy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
Abréviation en botanique
Henneg.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Louis-Félix Henneguy est un médecin et biologiste français, né le et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1875, il obtient un titre de docteur en médecine à Montpellier avec une thèse intitulée Étude physiologique sur l'action des poisons. Il est professeur d’embryologie comparative au Collège de France, membre de l’Académie de médecine, de l’Académie d'agriculture et de l’Académie des sciences. Ses leçons au Collège de France paraissent sous divers titres comme les Leçons sur la génération des vertébrés (leçons du semestre d'hiver 1877-1878) ou Leçons sur la cellule, morphologie et reproduction (leçons du semestre d'hiver 1893-1894) . Il passe son agrégation en 1883 avec un mémoire intitulé Les lichens utiles.

Henneguy étudie le phylloxera et fait paraître des rapports sur la destruction de l'œuf d'hiver du phylloxera en 1885, 1887 et 1888. Il étudie également, pour le compte de la comité consultatif des pêches maritimes la vente et la consommation des moules en toute saison. En 1891, il étudie l'histoire naturelle de l'anthonome du pommier et les moyens pour sa destruction.

Œuvres et publications[modifier | modifier le code]

Il dirige la publication des Archives d'anatomie microscopique à partir de 1894.

Il est l’auteur de :

  • Le Corps vitellin de Balbiani dans l’œuf des vertébrés
  • Leçons sur la cellule
  • Les insectes
  • Sur la parthénogénèse expérimental chez les amphibiens
  • Recherches sur le développement des poissons osseux, Félix Alcan, Paris, 1889.
Traduction
  • Arthur Bolles Lee (1849-1927), Traité des méthodes techniques de l'anatomie microscopique : histologie, embryologie et zoologie (O. Doin, Paris, 1887, réédité en 1896 et en 1902).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Legendre, « L.-Félix Henneguy », in: La Presse médicale, 1928, n°11, p. 173-4, Texte intégral.
  • "Contre/Tout contre. Félix-Charles Henneguy et l'héritage proudhonien" dans Proudhon par l'image (sous la direction de Nicolas Devigne), Les Cahiers de l'Ethnopôle, Ornans, 2015, p. 391-466.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Henneg. est l’abréviation botanique standard de Louis-Félix Henneguy.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI