Louis-Charles Janson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur français
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Louis-Charles Janson
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître

Louis-Charles Janson, né à Arcis-sur-Aube (Aube) le 4 novembre 1823 et mort à Paris (6e) le 26 mars 1881, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire d’Arcis-sur-Aube, Louis-Charles Janson obtient, en 1847, une bourse du conseil général de l’Aube pour poursuivre ses études de sculpture à Paris[1].

Admis à l’école des Beaux-arts, il est l’élève de Jules Ramey et d’Auguste Dumont.

Il expose par la première fois au Salon en 1850 où il sera régulièrement présent : il obtient une mention honorable aux Salons de 1863 et 1877.

Il reçoit de nombreuses commandes de l’État et il participe à la décoration de l’Opéra Garnier et du Palais du Louvre.

Son atelier était situé rue de Vaugirard dans le 6e arrondissement de Paris, où il est décédé le 26 mars 1881 ; il est enterré au cimetière du Père-Lachaise où sa tombe est ornée d’un médaillon en bronze de Louis-Félix Chabaud[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • « La République » : allégorie de la République sous les traits d’une femme debout coiffée d’un bonnet phrygien ; plâtre (h. 0,86 m) daté de 1848 ; don de l’artiste au musée d’Art de la ville de Troyes [3];
  • « Attila arrêté aux portes de Troyes par Saint-Loup » : haut-relief en plâtre (44,5 X 88,5 cm) daté de 1849; au musée de Troyes[4];
  • « La défaite d’Attila dans les plaines de Champagne entre Troyes et Châlons » : haut-relief en terre-cuite (43 X 77,5 cm) daté de 1849 ; au musée de Troyes[5];
  • "L’Aube" : allégorie de la rivière sous la forme d’une femme couchée sur le coté, en appui sur une vasque ; haut-relief en plâtre exposé au salon de 1850 ; offert par l’auteur au musée de Troyes[6];
  • Monseigneur de Seguin des Hons : plâtre de 1853 de Jacques-Louis-David de Seguin des Hons (1760-1843), évêque de Troyes entre 1826 et 1843 au musée de Troyes[7];
  • « Diogène » : plâtre présenté au Salon de 1857 ; au musée de Troyes[9];
« La Volonté » à l’Opéra Garnier
photo Durandelle
  • « Virgo Immaculata » : représentation de la Vierge en buste de profil ; haut-relief en plâtre (1857), au musée de Troyes[10];
  • « Petit pécheur » : sculpture en marbre exposée au Salon de 1859[11];
  • « La Volonté » : statue en marbre (h. 2,50 m), dans la grand foyer de l’Opéra Garnier, d’une femme « drapée, le sein gauche demi-nu, le bras droit nu, baissé par un geste impératif, elle appuie la main gauche sur la poitrine »[14]; la maquette en plâtre est au musée d’Orsay[15];
  • Palais du Louvre : parmi les décors extérieurs, figure en façade de l’aile Marsan une statue d'Horace, datée de 1879[16]; à l’intérieur, au niveau de l’escalier Mollien, la peinture ornant le plafond, "La Gloire distribuant des couronnes aux Arts", est l'œuvre de Charles-Louis Müller ; les bas-reliefs qui encadrent cette composition représentent des figures féminines entourées de génies symbolisant les différents arts : « La Peinture » d’Ernest-Eugène Hiolle, « La Sculpture » de Duchoiselle, « L'Architecture » de Justin-Chrysostome Sanson et « La Gravure » qui est l'œuvre de Janson[17];
  • Statuettes décoratives : Janson a également produit plusieurs statuettes décoratives qui se négocient toujours sur le marché de l’Art[19];
  • « La Douleur » : statue en marbre (Salon de 1874) au musée d’Epinal[20] ; le plâtre est au musée de Berck[21];
  • « La Ville de Troyes » : statue en pierre sur la façade donnant sur la rue Lobau (au deuxième étage) de l’Hôtel de ville de Paris datée de 1879[22] ; le modèle original en plâtre est au musée de Troyes[23];

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapports et délibérations - Aube, Conseil général http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k61384998.image.r=janson.f191.hl
  2. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55164014.image.r=janson.f295.hl
  3. « Notice no 000SC027145 », base Joconde, ministère français de la Culture
  4. « Notice no 000SC027154 », base Joconde, ministère français de la Culture
  5. « Notice no 000SC027153 », base Joconde, ministère français de la Culture
  6. « Notice no 000SC027152 », base Joconde, ministère français de la Culture
  7. « Notice no 000SC027150 », base Joconde, ministère français de la Culture
  8. « Notice no AR315737 », base Arcade, ministère français de la Culture
  9. « Notice no 000SC027151 », base Joconde, ministère français de la Culture
  10. « Notice no 000SC027149 », base Joconde, ministère français de la Culture
  11. http://www.marcmaison.fr/architectural-antiques-pieces/le-petit-pecheur-marble-statue-exhibited-at-the-salon-of-1859
  12. Revue de l'art français ancien et moderne http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55164014.image.r=janson.f172.hl
  13. http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=666&var_recherche=achard
  14. Charles Garnier, Le Nouvel Opéra Vol 2 p. 316 http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k55553962/f319.image.r=janson.langFR
  15. http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/catalogue-des-oeuvres/notice.html?nnumid=16046
  16. http://louvre.sculpturederue.fr/page378.html
  17. http://www.insecula.com/salle/MS00117.html
  18. « Notice no AR325937 », base Arcade, ministère français de la Culture
  19. http://www.christies.com/lotfinder/clocks/a-french-bronze-and-black-marble-mantel-5467802-details.aspx
  20. « Notice no AR325939 », base Arcade, ministère français de la Culture
  21. >« Notice no AR325938 », base Arcade, ministère français de la Culture
  22. Exposition du centenaire de la reconstruction de l’hôtel de ville 1882-1982 Bibliothèque administrative de la Ville de Paris 1982
  23. « Notice no 000SC027146 », base Joconde, ministère français de la Culture

Sources[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]

Janson Louis Charles sur l’Encyclopédie des sculpteurs français http://www.wikiphidias.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=218:janson-louis-charles&catid=34:biographie&Itemid=53