Louie Gohmert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louie Gohmert
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(14 ans, 4 mois et 19 jours)
Circonscription 1er district du Texas
Prédécesseur Max Sandlin
Biographie
Nom de naissance Louis Buller Gohmert Jr.
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Pittsburg (Texas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université A&M du Texas
Université Baylor
Religion Baptisme

Louis Buller Gohmert Jr. dit Louie Gohmert, né le à Pittsburg (Texas), est un homme politique américain, représentant républicain du Texas à la Chambre des représentants des États-Unis depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université A&M du Texas et l'université Baylor, Louie Gohmert rejoint l'armée américaine de 1978 à 1982. Il devient ensuite avocat puis procureur du comté de Smith à partir de 1992. En 2002, il devient juge de la cour d'appel du 12e district[1].

Il se présente en 2004 à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 1er district du Texas. Le redécoupage du district, qui le rend plus favorable aux républicains, met en danger le représentant démocrate sortant Max Sandlin[2]. Louie Gohmert est élu représentant avec 61,5 % des voix contre 37,7 % pour Sandlin. Il est depuis réélu tous les deux ans avec plus de 68 % des suffrages[3].

En janvier 2015, il se présente à la présidence de la Chambre des représentants face au républicain sortant John Boehner[4], qui est réélu dès le premier tour[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « GOHMERT, Louie, (1953 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 23 septembre 2016).
  2. (en) « Gohmert set to unseat Sandlin », sur CNN, (consulté le 21 septembre 2016).
  3. (en) « Rep. Louie Gohmert (R-Texas) », 2014 Member Profile Page, sur Roll Call, (consulté le 23 septembre 2016).
  4. (en) Kyle Balluck, « Texas Republican announces challenge to Boehner for Speaker in new Congress », sur The Hill, (consulté le 23 septembre 2016).
  5. (en) Jake Sherman et John Bresnahan, « Boehner reelected as speaker despite throng of no votes », sur Politico, (consulté le 23 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]