Louette-Saint-Denis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louette-Saint-Denis
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Gedinne
Code postal 5575
Zone téléphonique 061
Géographie
Coordonnées 49° 57′ nord, 4° 57′ est
Superficie 985 ha = 9,85 km2
Localisation
Localisation de Louette-Saint-Denis
Localisation au sein de la commune de Gedinne

Géolocalisation sur la carte : Province de Namur

Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Louette-Saint-Denis

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Louette-Saint-Denis

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Louette-Saint-Denis

Louette-Saint-Denis (en wallon Li Grande Louwate) est une section de la commune belge de Gedinne située en Région wallonne dans la province de Namur.

Le village est borné au Nord par Gedinne; au Nord-Est et à l’Est par Bièvre; au Sud, par Bellefontaine et à l’Ouest, par Louette-Saint-Pierre.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vers 950, Hersende, épouse d’Eilbert de Florennes, fonde l’abbaye de Waulsort, qu’elle dote de plusieurs villages dont Louette-Saint-Denis. [1]

Jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, cette abbaye y détiendra une seigneurie foncière et y nommera les curés tandis que le comte d’Orchimont en sera l’avoué ou protecteur.

À la fin du XIIIe siècle, le comte d’Orchimont cède certains droits au châtelain d’Orchimont — droits qui échoient bientôt à la famille des Masbourg — de telle sorte qu’on se trouve en présence de trois seigneuries; cet état de choses va provoquer maintes fois des contestations, réglées par les tribunaux du duché de Luxembourg.

À la fin du XVIIe siècle, ce sont les Jésuites de Liège qui acquièrent des biens et des droits, légués par les Masbourg.

En 1754 et 1755, l’abbaye de Waulsort et les Jésuites de Liège abandonnent leurs droits à Charles de Vaulx, seigneur de Bellefontaine, dont les descendants se maintiendront dans le village jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

La population a toujours vécu traditionnellement de l’agriculture et de l’exploitations de la forêt[2].

En 1830, la population s’élevait à 260 habitants répartis dans 57 maisons en pierre, recouvertes d’ardoises grossières appelés faiseaux[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abbé Auguste Soupart, Les 24 premiers seigneurs de Florennes d’Eilbert († 977) à Claude de Vaudémont († 1556), Cahier du Musée de Cerfontaine n° 456, 1er chapitre, 2018.
  2. Cécile Douxchamps-Lefèvre, Communes de Belgique, Crédit Communal, 1980.
  3. Philippe Vander Maelen, Dictionnaire géographique de la Province de Namur, 1832.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • C.G. Roland, Notice historique sur le canton de Gedinne : Louette-Saint-Denis, dans L’Ami de l’Ordre, .
  • C.G. Roland, Orchimont et ses fiefs, Annales de l’Académie d’Archéologie de Belgique, tome 49, pp 205-221, 1896.