Loubna Méliane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Loubna Méliane
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Conseillère régionale d'Île-de-France
Essonne
depuis le
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (41 ans)
DijonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Loubna Méliane, née le à Dijon, est une militante politique et féministe française, qui a également été animatrice de radio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Loubna Méliane est née le à Dijon[1].

Vie associative et militante[modifier | modifier le code]

Elle s'engage d'abord dans la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) à Dijon, ce qui l'amène en 1998 à être une porte-parole des lycéens en grève. À cette occasion, elle fait de nombreux passages dans les médias.

Quand Malek Boutih devient président de SOS Racisme, il propose à Loubna Méliane de le rejoindre, notamment pour animer des débats contre le racisme en milieu scolaire.

Du 1er février au , elle est l'une des marcheuses de la « Marche des femmes des quartiers, contre le ghetto et pour l'égalité », organisée par l'association Ni putes ni soumises.

Elle se rapproche des militantes de Femen lorsqu'elles s'implantent en France en 2012, mais elle prend rapidement ses distances avec ce mouvement[2],[3]. Elle participe ensuite à des actions féministes[évasif].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Elle intègre le conseil national du Parti socialiste lors du Congrès de Dijon en mai 2003.

À partir de juin 2012[réf. nécessaire] et jusqu'en juin 2016, elle est l'assistante parlementaire de Malek Boutih[2],[3].

Lors des élections régionales françaises de 2015, elle est élue conseillère régionale d'Île-de-France sur la liste du partie socialiste menée par Claude Bartolone dans la section départementale de l'Essonne[4].

En 2016, elle soutient Manuel Valls et devient l'une de ses huit porte-paroles de campagne pour la primaire citoyenne de 2017[5].

En 2019, elle se présente aux élections européennes, sur la liste Urgence Écologie menée par Dominique Bourg[6].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle anime une émission hebdomadaire sur Fun Radio de 2004 à janvier 2006.

En octobre 2018, elle intègre la société OnePoint en tant que « leader Égalité & Mixité »[7].

Publication[modifier | modifier le code]

Elle publie en 2004 le livre Vivre libre chez Oh ! Éditions, qui est ensuite réédité en poche chez Pocket.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Méliane, Loubna », notice d'autorité personne n° FRBNF14501272, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 20 octobre 2003
  2. a et b « Femen partout, féminisme nulle part », sur monde-diplomatique.fr, (consulté le 14 septembre 2013).
  3. a et b Stéphanie Marteau, « Le féminisme à l'épreuve du sextrémisme », M, le magazine du Monde,‎ (lire en ligne).
  4. Fiche de Loubna MÉLIANE sur le site internet du Conseil régional d'Île-de-France
  5. « Primaire à gauche : Valls présente son QG et son état-major de campagne », lesechos.fr, 14 décembre 2016.
  6. https://urgence-ecologie.fr/Candidat/loubna-meliane/
  7. « Découvrez les valeurs de onepoint, son système de management de la qualité et son engagement dans le développement durable », sur onepoint. (consulté le 12 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]