Lou Charmelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lou Charmelle
Description de cette image, également commentée ci-après
Lou Charmelle photographiée par John B. Root
(Source image : explicite-art.com).
Nom de naissance Sofia Querry
Naissance (34 ans)
Périgueux, Dordogne, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
Caractéristiques physiques
Taille 1,60 m (5 3)
Poids 49 kg (108 lb)
Yeux Marrons
Cheveux Bruns
Signes distinctifs
Tatouage tribal sur le biceps gauche
Tatouage floral dans le bas du dos
Piercings langue, nombril, clitoris
Carrière
Années d’activité 2008 - 2012
Nombre de films 113 films
Films notables

Lou Charmelle, de son vrai nom Sofia Querry, née le à Périgueux, est une ancienne actrice pornographique française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Périgueux dans une famille d'origine tunisienne, Lou Charmelle exerce avant de faire du X la profession d'aide-soignante dans la région de Bordeaux[2].

Elle revendique alors une sexualité plutôt libérée, sans se considérer pour autant comme « libertine ». À 24 ans, elle a déjà pratiqué l'homosexualité ou le triolisme, mais ne se destine pas particulièrement à une carrière dans la pornographie[2].

Elle découvre le milieu du X à la fin de l'année 2007, à l'occasion d'une simple visite dans un salon érotique à Bordeaux, accompagnée de son colocataire[2],[3].

Elle y croise la route du réalisateur Fabien Lafait qui l'aborde pour lui proposer de s'exhiber devant sa caméra[2]. Elle tourne quelques semaines plus tard, en février 2008, dans le cadre du film Serveuses à la Carte, pour le compte de la société JTC, avec Sebastian Barrio pour partenaire. Elle décide de récidiver, toujours sous la houlette de Fabien Lafait. De fil en aiguille, elle se retrouve d'abord sur des salons spécialisés où elle remporte un succès croissant avec ses spectacles de strip-tease, puis devant les caméras d'autres réalisateurs[2].

On la retrouve bientôt un peu partout et notamment sur les plateaux des grosses productions françaises, de John B. Root à Hervé Bodilis, en passant par Ovidie ou Yannick Perrin. Parallèlement, elle continue de pratiquer son métier d'aide-soignante en Suisse où elle s'installe au début de l'année 2009. Elle affirme tourner avant tout par envie, bien plus que par nécessité[2].

Elle devient vite une actrice X de tout premier plan et, au milieu de l'année 2010, part travailler aux États-Unis où les réalisateurs de la Porn Valley l'emploient régulièrement, en raison notamment de son aptitude à participer aux scènes anales. Elle fait plusieurs séjours américains, pendant lesquels elle tourne des dizaines de scènes pour des gonzos, mais aussi pour des productions scénarisées grâce à sa bonne maîtrise de l'anglais[2].

En 2011, elle lance un site internet et met un pied dans la réalisation en tournant un gonzo qui sera distribué dans le magazine Hot Vidéo sous le titre Mes Fucking Baises.

Parallèlement à sa carrière à l'écran, elle est l'une des rares actrices pornographiques à revendiquer avoir pratiqué l'escorting de manière occasionnelle, en Suisse, « par le biais d’une agence très prestigieuse aux tarifs élevés »[3].

En février 2012, interviewée par Katsuni pour Les Inrockuptibles, elle déclare envisager de prendre sa retraite du porno afin de privilégier son couple[4]. En octobre de la même année, elle annonce l'arrêt définitif de ses activités dans le X après presque cinq années de carrière[2],[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Serveuses à la carte de Fabien Lafait
  • 2008 : Les castings de Fred Coppula de Fred Coppula
  • 2008 : Bienvenue chez les ch'tites coquines de Fabien Lafait
  • 2008 : A ses pieds (épisode de la série X femmes) de Mélanie Laurent
  • 2008 : A mes pieds de Ovidie
  • 2008 : Le Sexe est dans le pré de Ovidie
  • 2008 : Sexe et petits tracas de Jack Tyler
  • 2008 : Leçons de sexe : mieux faire l'amour de Ovidie
  • 2009 : Prêtes à tout... pour réussir de Fabien Lafait
  • 2009 : One Night Sex de Jack Tyler
  • 2009 : Campeuses à la ferme de Christian Lavil
  • 2009 : Gérard de la Jungle, bête de sexe de Roy Alexandre
  • 2009 : Brocante & Vide Grognasses de Pierre Moro
  • 2009 : Marie-Noëlle de Christian Lavil
  • 2009 : Leçons de sexe : Special Fellation de Ovidie
  • 2009 : Leçons de sexe : Spécial Sex Toys de Ovidie
  • 2009 : Porntour 8 de Olivier Lesein
  • 2009 : Raw de Manuel Ferrara
  • 2009 : Comment épouser son patron de Yannick Perrin
  • 2009 : Pornstars à domicile 5
  • 2009 : Ultimate French Girls 3 de Alexandre Legland
  • 2009 : Les Sexpervers de Pascal Lucas
  • 2009 : Les Sexpervers 2 de Pascal Lucas
  • 2009 : Woodman Casting X de Pierre Woodman
  • 2010 : Le Bal des Hardeuses de Fabien Lafait
  • 2010 : Best of les actrices françaises de Christian Lavil
  • 2010 : Les Castings de mes voisines de Fabien Lafait
  • 2010 : Dis-moi que tu m'aimes de John B. Root
  • 2010 : Compilation Squirt de John B. Root
  • 2010 : Anal Buffet 3 de Jay Sin
  • 2010 : Destruction Anale 2 de Andrew Youngman et Frank Major
  • 2010 : Les spécialistes de Tanya Hyde
  • 2010 : Lou Charmelle dans tous ses états... de Thierry Kemaco
  • 2010 : Les Françaises à éclater de Thierry Kemaco
  • 2010 : Les Stars de Fred Coppula de Fred Coppula
  • 2010 : Rocco's Psycho Love de Rocco Siffredi
  • 2010 : Sweet Seductions 3 de Digital Sin
  • 2010 : Sex Stories de Ovidie et Jack Tyler
  • 2010 : Initiation of Lou Charmelle de Hervé Bodilis
  • 2010 : Filthy Anal Girls de Mike Adriano
  • 2010 : My First Orgy de Mike Quasar
  • 2010 : Jerkoff Material # 5 de Mike John
  • 2010 : Slutty & Sluttier 12 de Manuel Ferrara
  • 2010 : Anal Fanatic de Grazer
  • 2010 : HJ's Oral Cream Pie de HJ
  • 2010 : Evil Anal 12 de Manuel Ferrara
  • 2010 : Suck It Dry 8 Jonni Darkko
  • 2010 : Beat Tha Pussy Up #3 de Justin Slayer
  • 2010 : Californique de François Clousot
  • 2010 : En Nou koké en Gwada : allons baiser en Guadeloupe de Yannick Perrin
  • 2010 : Testament de Alexandre Legland
  • 2011 : Mariage Arrangé de Robby D
  • 2011 : Interracial Fuck Sluts 2 de Jonni Darkko
  • 2011 : Prête à tout pour une grosse bite de Robby D
  • 2011 : Fantasy Footjobs 7 de Kick Ass
  • 2011 : Spécial Stars du X 2 : les petites françaises de John B. Root
  • 2011 : Manuel's fucking french vacation de Manuel Ferrara
  • 2011 : Lou Charmelle mes fucking baises de Lou Charmelle
  • 2011 : Chiennes en chaleur de Manuel Ferrara
  • 2011 : Le Journal cochon de Jordanne de Thierry Kemaco
  • 2011 : Ass Ential de Digital Sin
  • 2011 : Nail My Tail de Vito Van Gogh
  • 2011 : Slutty & Sluttier 14 de Manuel Ferrara
  • 2011 : Official Jerry Springer Parody de Nate Liquor
  • 2011 : Dirty Panties de Belladonna
  • 2011 : Hot Teen Next Door de Reality Kings
  • 2011 : Une fille comblée de Gazzman
  • 2011 : Thrilla In Vanilla 7 de Blacks On Blondes
  • 2011 : Suck It Dry 9 de Jonni Darkko
  • 2011 : Flash Brown de Dogfart
  • 2011 : Foot Fetish Daily de Flowers
  • 2011 : ORGY The XXX Championship de Christophe Clark, Hervé Bodilis et Paul Thomas
  • 2011 : Dirty Little Club Sluts de Gazzman
  • 2011 : Mes débuts dans le X de Robby D
  • 2011 : Fantasy Solos 2 de Kick Ass
  • 2011 : HollywooX de Max Antoine
  • 2012 : Anal Wreckage 3 de Black Market
  • 2012 : Liza aime Lou Charmelle de Liza Del Sierra
  • 2012 : Lou Charmelle l'éducation anglaise de Ted D
  • 2012 : Interracial Gloryhole Initiations # 11 de Dogfart
  • 2012 : Gangland 81 de Devil's Films
  • 2012 : Fill Her Up de New Sensations
  • 2012 : Blow Me Sandwich 15 de Mike Quasar
  • 2012 : She's So Anal de Mike Quasar
  • 2012 : Big Butts Like It Big 10 de Brazzers
  • 2012 : Anal Size My Wife de TB
  • 2012 : Two Can Play This Game de Zero Tolerance
  • 2012 : Queen Of The Strap On de Porno Dan
  • 2012 : Glam Spank de Bluebird Films
  • 2012 : Swallow This # 24 de North Pole
  • 2012 : Rocco's POV 9 de Rocco Siffredi
  • 2012 : Monsters Of Cock 34 de Bang Bros
  • 2012 : Pokin' The Sphincter de New Sensations
  • 2012 : Lotsa' Thrilla In Vanilla de Dogfart
  • 2012 : Load Warriors 2 de Jonni Darkko
  • 2012 : In bed with Katsuni de Katsuni
  • 2012 : Porntour Lou Charmelle sa première DP de Enola Sugar et Al Arash
  • 2012 : Tug Jobs 25 de Bang Bros
  • 2012 : Unplanned Orgies de Porno Dan
  • 2012 : Throat Fucks 4 de Jonni Darkko
  • 2012 : Educating Reeves A Country Pursuit de Joybear
  • 2012 : From Paris With Hard Love de Cream HD
  • 2012 : Fuck The Librarians de Cool Max
  • 2012 : Porn Art de Crème HD
  • 2012 : Dark Haired Beauties de Zero Tolerance
  • 2012 : Slumber Party de Porno Dan
  • 2013 : Insatiables Hard DP inside de Nathan Blake
  • 2013 : Les débuts de... de Alexandre Legland
  • 2013 : Lou Charmelle ma vie privée de Lou Charmelle
  • 2013 : DP Lovers 3 de Pornstar Cam House
  • 2013 : Anal Express de Bluebird Films
  • 2013 : Girl On Girl Fantasies de Kick Ass
  • 2013 : Deep Throat This # 60 de North Pole

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lou Charmelle », sur www.mymoviepicker.com (consulté le 24 février 2016)
  2. a, b, c, d, e, f, g et h Lou Charmelle, fiche biographique sur le site de Hot Vidéo
  3. a et b Lou Charmelle, actrice X : « On ne baise pas comme on le veut », Rue89, 26 mars 2011
  4. Faire du porno et être en couple: témoignage de l’actrice Lou Charmelle et de son petit-ami, blog de Katsuni sur lesinrocks.com, 22 février 2012 (archivé)
  5. Adieu Lou Charmelle, Le Tag parfait, 17 octobre 2012
  6. [1] hot-dor.com
  7. Lou Charmelle, porte-étendard du porno français Hot Vidéo, publié le 24 novembre 2010
  8. « Nominations for the 2011 AVN Awards » [PDF], AVN.com (consulté le 14 août 2011)
  9. « 2012 AVN Awards Nominations Announced » [PDF], AVN Awards (consulté le 5 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]