Lotos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
photographie d'une petite drupe de forme oblongue et de couleur rose
Un jujube lotus ou lotos, en cours de maturation. Photographie prise à Adana, en Turquie, en novembre 2012.

Le lotos[1] (Λοτος [sic. λωτός], lotos, en grec) est un fruit au goût de miel qui apparaît essentiellement dans l'épisode des Lotophages (littéralement les « mangeurs de lotos ») dans l'Odyssée d'Homère. C'est une plante qui a la capacité de faire perdre la mémoire : quiconque s'en nourrit oublie qui il est et d'où il vient.

On l'a identifié avec la baie du jujubier sauvage (ou jujubier lotus). Son nom peut être, en raison de cette homophonie et paronymie, confondu avec celui de la fleur aquatique Nymphaea lotus.

Dans l’Odyssée[modifier | modifier le code]

Les éclaireurs qu'Ulysse envoie en reconnaissance après avoir abordé l'île apparemment hospitalière des Lotophages, goûtent leur lotos et oublient leur mission, leur identité et leur envie de retour : le héros d'Homère devra les ramener de force afin de pouvoir poursuivre son voyage vers Ithaque.

« Mais, à peine en chemin, mes envoyés se lient avec les Lotophages qui, loin de méditer le meurtre de nos gens, leur servent du lotos. Or, sitôt que l'un d'eux goûte à ces fruits de miel, il ne veut plus rentrer ni donner de nouvelles. »

— (ibid., IX, 91-95, trad. Victor Bérard)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sonia Darthou, Lexique des symboles de la mythologie grecque, édition Que sais-je ?,

Voir aussi[modifier | modifier le code]