Lothar H. Wieler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lothar Heinz Wieler, né le à Königswinter, est un vétérinaire allemand spécialisé en microbiologie. Il est président de l'Institut Robert-Koch depuis mars 2015. Il acquiert une notoriété nationale lors de la pandémie de Coronavirus de 2020.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wieler est originaire de Königswinter, le père était vétérinaire et la mère fermière.Il étudie la médecine vétérinaire de 1980 à 1985 à l'Université libre de Berlin et à l'Université Ludwig Maximilian de Munich. Il travaille de 1987 à 1990 comme assistant de recherche, au Département de pathologie, à l'Université d'Ulm. En 1988, il obtient son doctorat à l'Université Ludwig Maximilian de Munich. De 1990 à 1998, il est assistant de recherche à l'Institut d'hygiène et des maladies infectieuses des animaux de l'Université de Giessen, et mène des recherches sur le thème des maladies infectieuses et de l'hygiène des animaux pour son habilitation.

En 1998, il devient professeur de microbiologie et d'épidémiologie animale au département de médecine vétérinaire de l'Université libre de Berlin et directeur général de l'institut de microbiologie et d'épidémies animales. Il est président de l'Institut Robert-Koch depuis mars 2015 [1].

Wieler est marié et vit avec sa femme à Berlin. Il est père de deux filles adultes [2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Lothar Wieler effectue des recherches sur la pathogenèse moléculaire et l'épidémiologie des bactéries résistantes des pathogènes , en particulier les agents zoonotiques, au sein de l'espèce Escherichia coli, Staphylococcus aureus et pseudintermedius Staphylococcus, mettant l'accent sur l'élucidation des mécanismes qui aident les agents pathogènes bactériens à infecter avec succès différents hôtes.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]