Lotfi Mraïhi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lotfi Mraïhi
Dr Lotfi Mraïhi SG de l'UPR.jpg
Lotfi Mraïhi en 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Enfants
Amine Mraïhi (d)
Hamza Mraïhi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

Lotfi Mraïhi, de son nom complet Mohamed Lotfi Mraïhi (arabe : محمد لطفي المرايحي) né le à Haïdra[1], est un homme politique, écrivain et pneumologue tunisien qui occupe le poste de secrétaire général de l'Union populaire républicaine.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Lotfi Mraïhi est membre du conseil de l'Amara[Quoi ?] à Beyrouth. Il a été le fondateur et président de l'Association de soutien à la création musicale, de 2005 à 2010. Il présente également plusieurs programmes radiophoniques de 2002 à 2004 et dirige le Festival de la musique spirituelle ainsi que le Festival de la musique instrumentale. En 2007, il préside le jury lors du Festival de la musique tunisienne[1],[2].

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Lotfi Mraïhi est l'auteur de treize ouvrages dont des essais politiques et musicaux ainsi que des romans historiques[2]. En vue de l'élection présidentielle de 2019, il publie La Tunisie de mes rêves dans laquelle il expose sa vision de la société et du rôle du président de la République tunisienne[3].

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Suite à la révolution de 2011, Lotfi Mraïhi fonde en avril 2011 un parti politique, l'Union populaire républicaine, dont il occupe le poste de secrétaire général. Il participe aux élections constituantes de 2011 dans la circonscription de Kasserine mais n'obtient que 1,75 % des voix. Le , il annonce sa candidature à l'élection présidentielle[3], et figure parmi les premiers à déposer son dossier le [4].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Pneumologue, Lotfi Mraihi a fondé l'Association des médecins de la création musicale et la préside de 2005 à 2010[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est père de deux fils, Amine et Hamza (en), qui forment un duo musical et jouent respectivement du oud et du kanoun[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Biographie de Mohamed Lotfi Mraïhi, candidat aux présidentielles anticipées du 15 septembre 2019 », sur kapitalis.com, (consulté le 11 septembre 2019)
  2. a et b « M'raihi Lotfi », sur upr.tn (consulté le 10 septembre 2019)
  3. a et b « Tunisie : Lotfi Mraihi annonce sa candidature à la présidentielle de 2019 », sur kapitalis.com, (consulté le 10 septembre 2019)
  4. « Élection présidentielle : Lotfi Mraihi, Mounir Jemaï, Nidhal Kraiem, Fethi Krimi et Hamdi Alaia déposent leurs candidatures », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 8 août 2019)
  5. « Lotfi Mraïhi », sur ifm.tn (consulté le 10 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]