Los Natas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Los Natas
Description de cette image, également commentée ci-après
Los Natas en 2009.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Argentine Argentine
Genre musical Stoner rock, rock psychédélique, hard rock
Années actives 19942012
Labels Oui Oui Records, Man's Ruin Records
Composition du groupe
Anciens membres Sergio Chotsourian
Walter Broide
Gonzalo Villagra

Los Natas est un groupe de stoner rock argentin, originaire de Buenos Aires. Il est formé en 1994[1]. Dans leurs derniers albums, ils s'éloignent du stoner rock en s'appuyant sur un son plus expérimental, qu'ils appellent free rock. La dernière formation du groupe comprend Walter Broide (batterie et chorale), Sergio Chotsourian (chant et guitare) et Gonzalo Villagra (basse), avant leur séparation en 2012[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Los Natas sont formés en 1994 à Buenos Aires, par Sergio Chotsourian (chant, guitare), Walter Broide (batterie, chœurs), Miguel Fernández (basse),un quatuor qui comprendra également le chanteur Diego Porras.

En 1996, ils enregistrent leur premier album, Delmar, qui ne sera sorti et distribué que deux ans plus tard par le label américain Man's Ruin Records de San Francisco, soutenu par le propriétaire du label, Frank Kozic. Cependant, l'album qui leur ouvre la voie dans l'industrie musicale est Ciudad de Brahman, enregistré en 1999 aux États-Unis, et produit par Dale Crover (Nirvana, Melvins). Ce disque contient des chansons qui deviendront des classiques du groupe, comme Meteor 2028.

Le prochain album s'intitule Corsario negro, sorti en 2002 et produit par Billy Anderson, qui est caractérisé par une atmosphère sombre et lourde. Deux ans plus tard, ils sortent un double album, Toba Trance vol 1 y 2.

Le 3 février 2012, ils annoncent leur séparation depuis Facebook[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (juin 2018). Découvrez comment la « wikifier ».

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • Delmar – 1998 (Man's Ruin Records, USA)
  • Ciudad de Brahman (City of Brahman) – 1999 (Man's Ruin Records, USA)
  • Unreleased Dopes – 1999 (VINYL MAGIC 3 RECORDS, ITALY)
  • Natas / Dragonauta Split CD – 2000 (ICARUS RECORDS, ARGENTINA)
  • Corsario Negro (Black Corsair) – 2002 (SMALL STONE RECORDS, USA)
  • Bee Jesus -CD x 2 re editing Delmar & Ciudad de Brahman- –2003 (OUI OUI RECORDS, Argentina)
  • Toba Trance vol 1. –2003 (Ektro Records, FINLAND)
  • Toba Trance vol. 2 –2004 (Ektro Records, FINLAND)
  • Munchen Sessions – 2004 Double CD (ELEKTROHASCH SCHALLPLATTEN, GER)
  • München Sessions – 2005 (OUI OUI RECORDS, Argentina)
  • El Hombre Montaña (Mountain Man)- 2006 (OUI OUI RECORDS, Argentina)
  • El Universo Perdido de Los Natas - CD x 2 -2007 (OUI OUI RECORDS, Argentina), (MeteorCity, USA)
  • Solodolor/ Ararat - 2008 split 10" vinyl
  • El Nuevo Orden de La Libertad - 2009 (SMALL STONE RECORDS, USA)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Welcome to MeteorCity
  • Right In The Nuts: A Tribute to Aerosmith (July 10, 2000) Small Stone Records (USA)
  • Blue Explosion: tribute a Blue Cheer (USA)
  • Inhale 420: Stoner Rock Compilation (USA)
  • Sucking The 70's: 70's songs compilation (USA).
  • Supernatural extremities: Grinder Magazine compilation (Chile)
  • Flying High: Dale Crover Australian compilation mady by Dale Crover(Australia)
  • Rebirth of the Heavy: Bully Magazine compilation (USA)
  • The Ultimate fuzz Collection: Compilation (USA).
  • Whats your function : A tribute to Franco Battiato
  • Tiempos Violentos: An Argentine radio show compilation.
  • Sabbath crosses: tribute to Black Sabbath
  • Listen without distraction: Argentine Tribute to Kyuss
  • Loco gringos have a party: South American stonerrock compilation
  • Niceto Mundo: Niceto's(A place for bands to play) compilation
  • Skate Rock 4: Skate Rock Compilation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Ficha, rock.com.ar, (consulté le 12 janvier 2016).
  2. a et b (es) Nota sobre la separación de Los Natas, rockandball.com.ar, (consulté le 12 janvier 2016).