Lorraine Ugen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lorraine Ugen
image illustrative de l’article Lorraine Ugen
Lorraine Ugen lors de la league de diamant à Doha en 2015.
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance (26 ans)
Lieu Londres
Club Thames Valley Harriers
Entraîneur Shawn Jackson
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Champ. d'Europe en salle - 1 -
Ligue de diamant - 1 1

Lorraine Ugen (née le à Londres) est une athlète britannique, spécialiste du saut en longueur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiante à la Texas Christian University à Fort Worth, elle remporte le titre NCAA en plein air 2013. Quatrième des championnats d'Europe espoirs, elle participe aux championnats du monde de Moscou mais ne franchit pas les qualifications en mordant ses trois tentatives. En 2014, elle termine cinquième des Jeux du Commonwealth avec 6,39 m. Elle porte son record personnel à 6,92 m en mai 2015 à Doha. Elle se classe en août 5e des championnats du monde de Pékin avec 6,85 m.

Le 19 mars 2016, Ugen remporte la médaille de bronze lors des championnats du monde en salle de Portland avec une marque de 6,93 m, performance qui égale le record national de Katarina Johnson-Thompson de 2015. Elle est devancée par Brittney Reese (7,22 m) et la Serbe Ivana Spanovic (7,07 m)[1].

Le 5 mars 2017, elle devient vice-championne d'Europe en salle à Belgrade avec 6,97 m, nouveau record national. Elle est battue par Ivana Španović (7,24 m, WL & NR)[2]. Lorraine Ugen ouvre sa saison le 17 mai 2017 à Baie-Mahault (Guadeloupe) où elle termine 2e avec 6,76 m[3], battue par Brittney Reese (6,98 m)[3]. Elle améliore sa performance lors du Prefontaine Classic de Eugene mais est toutefois battue par Brittney Reese (7,01, WL) et Tianna Bartoletta (6,83 m)[4].

En avril 2018, Lorraine Ugen termine au pied du podium des Jeux du Commonwealth de Gold Coast avec 6,69 m, à seulement six centimètres de la médaille de bronze remportée par Shara Proctor. En fin de compétition, elle est appellée à la dernière minute pour prendre part au relais 4 x 100 m, alors qu'elle n'en a jamais fait de sa vie. Placée en dernière position du relais, elle résiste face à la double championne olympique de Rio de Janeiro Elaine Thompson pour remporter le titre en 42 s 46[5]. Le 10 juin, à Stockholm, elle remporte son premier meeting de Ligue de diamant avec 6,85 m, battant aux essais l'Allemande Malaika Mihambo[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Epreuve Marque
2013 Championnats d'Europe espoirs Tampere 4e Longueur 6,32 m
2014 Jeux du Commonwealth Glasgow 5e Longueur 6,39 m
2015 Championnats du monde Pékin 5e Longueur 6,85 m
2016 Circuit mondial en salle de l'IAAF 1re Longueur détails
Championnats du monde en salle Portland 3e Longueur 6,93 m
Jeux olympiques Rio de Janeiro 11e Longueur 6,58 m
Ligue de diamant 3e Longueur détails
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 2e Longueur 6,97 m
Championnats du monde Londres 5e Longueur 6,72 m
Ligue de diamant 2e Longueur 6,65 m
2018 Jeux du Commonwealth Gold Coast 4e Longueur 6,69 m
1re 4 x 100 m 42 s 46

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Marque Lieu Date
Saut en longueur Plein air 6,92 m Drapeau : Qatar Doha 15 mai 2015
En salle 6,97 m (NR) Drapeau : Serbie Belgrade 5 mars 2017

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IAAF: Long Jump Series Result | IAAF World Indoor Championships | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 5 mars 2017)
  2. (en) « Competitions - European Athletics Indoor Championships - European Athletics », sur european-athletics (consulté le 5 mars 2017)
  3. a et b « ATHLE.FR | Pro Athlé Tour : Une entame de classe mondiale ! » (consulté le 18 mai 2017)
  4. « IAAF: Chespol stuns with world U20 record in Eugene – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 27 mai 2017)
  5. « England men and women 4x100 metres relay teams win Commonwealth gold », Mail Online,‎ 14 avtil 2018 (lire en ligne)
  6. « IAAF: Echevarria sails windy 8.83m in Stockholm - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 17 juin 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]