Lorna Slater

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lorna Slater
Image dans Infobox.
Fonctions
Member of the 6th Scottish Parliament (d)
Lothian (en)
depuis le
Co-dirigeante (en)
Parti vert écossais
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Orbital Marine Power (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Parti politique

Lorna Slater est une personnalité politique écossaise d'origine canadienne, codirigeante du Parti vert écossais depuis le . Elle est élue députée du Parlement écossais pour la région de Lothian aux élections législatives de 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorna Slater est née à Calgary, dans la province canadienne de l'Alberta[1],[2],[3]. Elle fait ses études à l'université de la Colombie-Britannique à Vancouver, où elle obtient en 2000 un diplôme d'ingénieur en génie électromécanique[4].

Elle s'installe en Écosse à l'issue de ses études[3] et travaille comme ingénieur dans le secteur des énergies renouvelables, puis comme chef de projet[5],[6]. Elle obtient en 2018 une place dans le programme international de développement du leadership Homeward Bound, ce qui lui permet d'effectuer un voyage d'étude en Antarctique en 2019, pour étudier les enjeux du réchauffement climatique[7],[8],[9].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Lorna Slater s'implique politiquement en faveur de l'indépendance de l'Écosse avant le référendum de 2014[10].

Elle est candidate aux élections pour le Parti vert écossais aux élections de 2016, comme troisième sur la liste de Lothian[11] puis elle est l'une des trois candidats Verts aux élections de 2017[6], où elle se présente dans la circonscription Edinburgh North and Leith[12]. En , lors d'une élection partielle du conseil municipal d'Édimbourg pour le quartier Leith Walk, elle obtient 25,5% des suffrages, terminant deuxième[13]. En 2019, elle est co-organisatrice du comité des opérations du parti vert écossais et deuxième sur la liste des candidats du parti pour les élections européennes[14].

Elle est candidate à la direction du Parti vert écossais et est élue, le , codirigeante avec Patrick Harvie, pour un mandat de deux ans[7].

Slater est candidate aux élections législatives écossaises de 2021 dans la circonscription Edinburgh North and Leith et dans la région de Lothian[15]. Elle est élue dans la région de Lothian[16].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Sky's the limit: Meet Scotland's newest party leader », STV News, (consulté le )
  2. « Scotland's newest party leader swaps the big top for the political circus », The Herald,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. a et b (en) « I arrived in Glasgow with nothing but my backpack and a lot of student loan debt », Twitter (consulté le )
  4. « Meet the Remakery Team », Edinburgh Remakery (consulté le )
  5. « The varied life of an electro-mechanical engineer », sur sciencegrrl.co.uk, (consulté le )
  6. a et b Jenni Davidson, « Scottish Greens reveal candidates for European elections », Holyrood,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. a et b Sean Bell, « 'It's not democracy if it's not representative': New Scottish Greens co-leader Lorna Slater says party will become more diverse under her leadership », CommonSpace,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Edinburgh engineer heading to the Antarctic », theedinburghreporter.co.uk, (consulté le )
  9. Lorna Slater, « The not-so-strange connection between Antarctica and Leith », Edinburgh Evening News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. David Allison, « Local elections 2017: Leaflets, letterboxes and shoe leather », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Edinburgh's parliament election candidates named », Edinburgh Evening News,‎ (lire en ligne)
  12. « Election 2017 > Edinburgh North & Leith », BBC News,‎ (lire en ligne)
  13. « SNP candidate Rob Munn victorious in Leith Walk by-election », Edinburgh Evening News,‎ (lire en ligne)
  14. « Scottish Greens reveal candidates for European elections », Holyrood,‎ (lire en ligne)
  15. Kathleen Nutt, « Scottish Greens to stand in 12 constituencies as party publishes full candidates' list », The National,‎ (lire en ligne)
  16. (en) Press Association, « Lorna Slater: Scottish Greens will have more influence than ever », Irvine Times,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]