Lorette Charpy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charpy.
Lorette Charpy
Description de cette image, également commentée ci-après
Lorette Charpy après sa médaille d'argent par équipe aux Championnats d'Europe 2018.
Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Période active depuis 2012
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (17 ans)
Annonay
Prédilection barres et poutre
Club Indépendante stéphanoise
Pôle France de Saint-Étienne
Entraîneur Éric Hagard,
Monique Hagard
Identifiant FIG 31691Voir et modifier les données sur Wikidata
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Championnats d'Europe 0 1 1
Champ. de France (Senior) 2 2 5

Lorette Charpy est une gymnaste française, née le à Annonay.

Elle a notamment remporté deux médailles aux championnats d'Europe senior : argent par équipe en 2018 et bronze à la poutre en 2019.

Elle s'entraîne au pôle France de Saint-Étienne et est licenciée à l'Indépendante stéphanoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans la famille Charpy, la gymnastique se pratique en famille : la mère entraîne et les trois soeurs, Séréna, Grâce et Lorette, sont gymnastes. Ainsi, Lorette Charpy commence la gymnastique artistique à l'âge de 2 ans et demi au Gymnase municipal de Saint-Vallier (Drôme) avec pour sa mère comme entraineur. Quelques années plus tard, elle rejoint le club de Saint-Rambert-d'Albon. À l'âge de 10 ans, elle gagne déjà de nombreuses médailles départementaux et régionaux. Elle participe alors pour la première fois au Championnat de France Avenir où elle se classe 5e[1].

En septembre 2011, Lorette Charpy rejoint ses deux sœurs à Saint-Étienne pour intégrer le pôle France de gymnastique ; elle quitte son club de Saint-Vallier pour celui de l'Indépendante stéphanoise. Elle est alors entrainée par Julien Kernion[2].

À 11ans, Lorette devient Championne de France Avenir et gagne les coupes nationales[1]. Ces résultats lui ouvrent les portes de l'équipe de France.

Ses premières compétitions en équipe de France sont des tournois internationaux. Depuis, elle est sélectionnée pour de nombreux évènements (tournois, coupe du monde, championnat d'Europe et championnat du monde) et monte sur les podiums nationaux.

En 2015, alors qu'elle est encore junior et qu'elle le titre de championne de France junior du concours général, elle gagne deux médailles de bronze senior lors des Championnats de France : aux barres (derrière Louise Vanhille et Marine Boyer) et à la poutre (derrière Marine Boyer et Claire Martin).

En junior, elle participe au Championnat d'Europe à Berne en 2016, où elle remporte une médaille de bronze aux barres[3]. La même année, elle conserve son titre de championne de France junior au concours général et remporte de nouvelles médailles aux agrès aux côtés de seniors : l'argent aux barres (derrière Loan His) et le bronze à la poutre (derrière Marine Boyer et Alisson Lapp)

En 2017, elle est sélectionnée pour représenter l'équipe de France au Championnats du monde[4]. La même année, lors de ses premiers Championnats de France en senior, elle finit 5e du concours général et remporte un premier titre national aux barres ainsi qu'une médaille de bronze au sol à égalité avec sa sœur Grâce Charpy.

Au cours de l'année 2018, elle change d'entraîneur et est désormais prise en charge par Éric et Monique Hagard, toujours au sein du pôle France de Saint-Étienne.

Aux Championnats de France 2018, elle remporte sa première médaille senior au concours général, avec le bronze derrière Mélanie de Jesus dos Santos et Louise Vanhille. Puis elle gagne un nouveau titre national à la poutre et une médaille d'argent au sol.

En août 2018, elle participe aux Championnats d'Europe à Glasgow, où la France prend la première place des qualifications par équipes[5], profitant de trois chutes des favorites russes[6]. Finalement, les Françaises obtiennent la médaille d'argent au terme de la finale, derrière les Russes et devant les Néerlandaises[6]. Avec un total de 161,131 points, elles réalisent alors le meilleur résultat de l'histoire de la gymnastique française[6]. À titre individuel, Lorette Charpy se qualifie pour la finale des barres asymétriques, en 7e position[5] ; en finale, elle termine à la 6e place.

Lors de Championnats du monde à Doha, elle accède à deux finales : au concours par équipes et au concours général individuel[7]. Alors que l'équipe de France féminine n'a plus atteint une finale mondiale depuis les Jeux olympiques de 2008[7],[N 1], Lorette Charpy et ses coéquipières réalisent l'un des meilleurs résultats français de l'histoire[N 2] en atteignant la 5e place[8]. En finale du concours individuel, Lorette Charpy termine à la 16e place.

En 2019, lors des Championnats d'Europe à Szczecin, elle termine à la 8e place du concours général individuel et à la 6e aux barres asymétriques, puis elle remporte la médaille de bronze à la poutre.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Montréal 2017 :
    • participation au sol, à la poutre et aux barres (aucune finale)
  • Doha 2018
    • 5e au concours par équipes
    • 16e au concours général individuel

Championnat d'Europe [9][modifier | modifier le code]

  • Berne 2016 (Junior) :
    • Médaille de bronze, Europe médaille de bronze aux barres
    • 4e à la poutre
    • 12e du concours général individuel
    • 5e du concours par équipe
  • Glasgow 2018
    • Médaille d'argent, Europe médaille d'argent du concours général par équipes
    • 6e aux barres (7e des qualifications)
  • Szczecin 2019
    • Médaille de bronze, Europe médaille de bronze à la poutre
    • 8e au concours général individuel
    • 6e aux barres asymétriques

Compétitions nationales[10][modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Coupes nationales[modifier | modifier le code]

Championnat de France par équipe[modifier | modifier le code]

  • 4e du TOP12 2013
  • Médaille d'or Médaille d'or en finale de la Coupe de France 2014
  • 7e du TOP12 2014
  • Médaille d'argent Médaille d'argent en finale de la Coupe de France 2015
  • 5e du TOP12 2015
  • Médaille d'argent Médaille d'argent en finale de la Coupe de France 2016
  • Médaille de bronze Médaille de bronze du TOP12 2016
  • Médaille d'or Championne de France par équipe TOP12 2017
  • Médaille de bronze Médaille de bronze du TOP12 2018
  • Médaille de bronze Médaille de bronze du TOP12 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aux championnats du monde, la dernière finale des Françaises date de l'édition 2007.
  2. Avant cette édition, l'équipe de France de gymnastique artistique féminine avait obtenu la médaille d'argent lors des Championnats du monde de 1950 et s'était classée 5e de ceux de 1997.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Résultats », sur www.ffgym.fr (consulté le 22 juin 2018)
  2. « Pôle Gym Saint Etienne - Entrainement de Haut-Niveau », sur Pôle Gym Saint Etienne (consulté le 22 juin 2018)
  3. « Championnat d'Europe - Lorette Charpy en Bronze », Pôle Gym Saint Etienne,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juin 2018)
  4. « Championnats du monde de Gymnastique Artistique : la composition de l’équipe de France », sur www.ffgym.fr (consulté le 22 juin 2018)
  5. a et b « Championnats d’Europe GAF (senior) : la France termine première des qualifications et se hisse en finale par équipes », sur gymandnews.com, .
  6. a b et c « Championnats d'Europe : l'équipe de France féminine prend l'argent », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2018)
  7. a et b « Les Françaises en finale », sur lequipe.fr,
  8. « Simone Biles titrée par équipes avec les Américaines », sur lequipe.fr,
  9. (en) « http://www.ueg.org/ », sur www.ueg.org (consulté le 21 juin 2018)
  10. « Accueil FFGym », sur www.ffgym.fr (consulté le 21 juin 2018)