Lordose (physiologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Lordose (comportement sexuel).
Lordose
Description de cette image, également commentée ci-après
Personne présentant une hyper-lordose lombaire.
Spécialité Rhumatologie et génétique médicaleVoir et modifier les données sur Wikidata
CISP-2 L85Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 M40.3-M40.5, Q76.4
CIM-9 737.2
MedlinePlus 003278
MeSH D008141

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La lordose est la courbure vers l'intérieur (dite aussi concavité dorsale ou, chez l'humain, posterieure) de la colonne vertébrale, en particulier au niveau des régions cervicales et lombaires, par opposition à la cyphose, qui est une concavité ventrale (chez l'humain, au niveau thoracique et sacré).

Autrefois, on appelait lordose la modification pathologique de la courbure cervicale ou lombaire[1]. Cette lordose devenait physiologique chez la femme enceinte.

Tout comme Testut, le Pr Elaine N. Marieb définit la lordose comme une « courbure anormale de la colonne vertébrale »[2] et Kamina la décrit comme une « accentuation pathologique »[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Léo Testu, Traité d'anatomie topographique, t. 1,
  2. Elaine N. Marieb, Anatomie et Physiologie Humaines, Bruxelles, DeBoeck Université,
  3. Pierre Kamina, Anatomie Clinique, Paris, Maloine,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]