Looshaus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Looshaus
Looshaus Michaelerplatz.JPG
Présentation
Type
Architecte
Statut patrimonial
Denkmalgeschütztes Objekt (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Michaelerplatz 3Voir et modifier les données sur Wikidata
Innere Stadt
Flag of Austria.svg Autriche
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Autriche
voir sur la carte d’Autriche
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Vienne
voir sur la carte de Vienne
Red pog.svg

La Looshaus est un bâtiment construit vers 1910 à Vienne par Adolf Loos.

Histoire[modifier | modifier le code]

Loos affirme qu'il y a 2 registres d'architectures, il y a le monument et l'édifice utilitaire. Et cette distinction entre les deux se révèle dans le Looshaus. D'un point de vue programmatique, c'est un édifice constitué d'un espace dédié aux commerçants aux 2 premiers étages puis des logements locatifs au dessus.

Sa situation urbaine est exceptionnelle puisque le projet se situe face au palais impérial de Vienne et c'est cette dichotomie entre la banalité de l'édifice et son implantation qui a fait réfléchir Loos.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'architecture du bâtiment possède deux registres absolument distincts puisque la partie base travaille dans un esprit classique où on retrouve les ordres notamment toscan avec des colonnes parfaitement proportionnée. Un registre matériel tout à fait différent au rez de chaussée puisque cet étage est totalement plaqué en marbre. Cette distinction entre les deux parties s'explique par le fait que la portion inférieure fait partie intégrante de la rue c'est-à-dire l'espace de mémoire de la ville.

Dans la partie haute, Loos décide de créer une façade neutre sans ornementations car selon lui, tout ce qui ne participe pas à l'espace de la ville c'est-à-dire le domaine privé, ne mérite pas d'ornementation. Cette rupture radicale s'explique par le fait que Loos pense qu'une habitation n'est pas un monument, c'est un objet de la vie quotidienne. La seule façon de la concevoir, c'est de se concentrer sur sa fonctionnalité.

Cet édifice a fait scandale au moment de sa construction probablement à cause de son implantation très visible et a fait l'objet de caricature car son œuvre est une réelle provocation à l'égard de la culture viennoise de l'époque. Il élimine en effet tout ornementation, tout style baroque.

Notes et références[modifier | modifier le code]