Longchen Nyingthik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Longchen Nyingthig (La Sphère du cœur du vaste espace) est un très volumineux terma découvert par Jigme Lingpa . Il prolonge le Nhyingthik YabshyiLongchenpa avait rassemblé et commenté tous les Nyngthik anciens c'est-à-dire les textes de pratique les plus élevés du Dzogchen.

Le Longchen Nyingthig comprend en plus de nombreuses pratiques purement tantriques[1]. Il est souvent désigné comme le Nyngthik nouveau pour le différencier des Nyngthik anciens rassemblés par Longchenpa au XIVe siècle. Il s'agit d'un terma de l'esprit que Jigme Lingpa reçut directement de Longchenpa en vision en 1757[2],[3].

Cette tradition est tenue par différentes lignées dont celle de Patrül Rinpoché et celle des Khyentsé[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme. Nouvelle édition augmentée, Éditions du Seuil, Paris, 2006. (ISBN 2-02-082273-3).
  • Philippe Cornu, Padmasambhava : la magie de l'éveil (avec la collaboration de Virginie Rouanet ; préface de Sogyal Rinpoché). Éditions du Seuil, coll. « Points. Sagesses » n° 116, Paris, 1997. 275 p. (ISBN 2-02-023671-0).
  • Tulku Thondup Rinpoché, Les trésors cachés du Tibet, Guy Trédaniel Éditeur, 2000, (ISBN 2-84445-199-3).
  • Tulku Thondup Rinpoché, Les Maîtres de la Grande Perfection, Le Courrier du livre, 1996, (ISBN 2-7029-0411-4).
  • Steven D. Goodman, 'Rig-'dzin Jigs-med gling-pa and the kLong-Chen sNying-Thig' in Tibetan Buddhism: Reason and Revelation edited by Steven D Goodman and Ronald M. Davidson, SUNY, 1992.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sous-entendu, pas uniquement Dzogchen.
  2. Tulku Thondup Rinpoché, Les Maîtres de la Grande Perfection, Le Courrier du livre, 1996, (ISBN 2-7029-0411-4).
  3. Précisément, il eut trois visions de Longchenpa.
  4. Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme. Nouvelle édition augmentée, Éditions du Seuil, Paris, 2006. 952 p. (ISBN 2-02-082273-3).

Liens externes[modifier | modifier le code]