Longarim (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant le Soudan du Sud
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique et le Soudan du Sud.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longarim.

Les Longarim sont un peuple du Soudan du Sud, proche des Didinga.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes : Boya, Larim, Longarims[1].

Langues[modifier | modifier le code]

Leur langue est le longarim (ou narim), une langue soudanique orientale, dont le nombre de locuteurs était estimé à 3 620 en 1983[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «loh») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Andreas Kronenberg, Logik und Leben : kulturelle Relevanz der Didinga und Longarim, Sudan, F. Steiner, Wiesbaden, 1972, 191 p.
  • (de) Andreas Kronenberg, «  Longarim favourite beast », in Kush. Journal of the Sudan Antiquities Service, 9, 1961, p. 258–277
  • (fr) Jonathan E. Arensen, « Longarim (Boya) », in Sticks and straw : comparative house forms in southern Sudan and northern Kenya, International Museum of Cultures, Dallas, 1983, p. 81 et suiv. (ISBN 0-88312-164-6)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]