Lokta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Daphne papyracea

Le lokta (Daphne papyracea), est un arbuste de 4 m maximum. Il peut être sempervirent (toujours vert, il porte des feuilles tout l'année) ou caducifolié (il perd ses feuilles en automne). Ses fleurs sont hivernales. Elles forment des bouquets odorants passant du blanc au rose. Ses baies sont de couleur rouille foncé et ses feuilles vert foncé sont pointues et ovales (voire elliptiques)`
Le lokta vit en haute altitude, tout particulièrement dans l'est de l'Himalaya (où il est cultivé pour la fabrication du papier népalais).

Propriétés médicinales[modifier | modifier le code]

L'écorce est utilisée en tant qu'antiseptique sur des petites coupures ou pour soulager la fièvre (en décoction). Le jus de racine peut être utilisé contre les troubles intestinaux. Les graines toxiques peuvent servir comme vermifuge.

Le papier népalais[modifier | modifier le code]

Fabrication artisanale du papier lokta (à partir de Daphne papyracea), Kathmandou, Nepal

Son écorce est utilisée dans la fabrication traditionnelle d'une variété de « papier de riz » particulièrement résistante. L'écorce est récoltée sur les branches (qui mettent de cinq à huit années à se régénérer), elle est séchée, trempée, bouillie, lavée, battue et de nouveau séchée. Le papier népalais peut avoir de nombreuses couleurs. Le papier « blanc » (qui est d'ailleurs plutôt beige) peut comporter, selon les qualités, différentes fleurs ou feuilles incrustées.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]