Loki Entertainment Software

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 21 février 2020 à 19:05 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Loki Software, Inc.
logo de Loki Entertainment Software

Création Août 1998
Disparition Janvier 2002
Fondateurs Scott Draeker
Personnages clés Sam Lantinga, Ryan Gordon
Siège social Tustin
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Industrie vidéoludique
Site web lokigames.com

Loki Software, Inc. (anciennement Loki Games et Loki Entertainment Software) était une entreprise de développement de jeux vidéo spécialisée dans le portage de logiciels à destination des plates-formes Windows et Linux.

L'objectif de l'entreprise était d'intégrer des jeux sur Linux, elle réussit à atteindre son objectif, mais rencontrant des problèmes financiers[1] la société ferme ses portes et finit par être dissoute en [2],[3].

Histoire

Loki est, dans la mythologie nordique, le dieu du feu et de la discorde. Loki Entertainment Software est fondée en , avec comme idée de fournir des jeux vidéo aux utilisateurs sous Linux (système d'exploitation le moins fourni dans ce domaine).

Dès la première année, le jeu Myth est porté sous Linux. Après avoir fonctionné quatre ans, la société Loki est liquidée. Elle fait don des codes sources à chacun des éditeurs dont les jeux avaient été portés par Loki, afin que ces éditeurs puissent continuer à proposer des versions Linux.

Pour faciliter le portage des jeux, elle fut à l'origine de la bibliothèque OpenAL (open audio library) qui est aujourd'hui utilisée par Creative Technology et Apple Inc..

Production

1998 :

1999 :

2000 :

2001 :

Notes et références

  1. « Linux for the rest of us. », sur archive.is, (consulté le 5 décembre 2018)
  2. « icculus.org headlines », sur www.icculus.org (consulté le 5 décembre 2018)
  3. « NewsForge | Loki's Draeker: If I had to do it over, I'd create Linux native games », sur web.archive.org, (consulté le 5 décembre 2018)

Lien externe