Lois Gibson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lois Gibson en 2017.

Lois Gibson est une dessinatrice de portraits-robots née aux États-Unis. Elle doit sa notoriété au grand nombre de criminels qu'elle a permis d'arrêter. Lois serait en effet capable de réaliser des portraits-robots très ressemblants d'agresseurs qui n'ont même pas pu être vus par leurs victimes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née vers 1950, elle a fait ses études à l'université du Texas à Austin dont elle sort diplômée d'un Bachelor of Fine Arts[1] puis a suivi les cours de portrait-robot de l'Académie du FBI.

C'est en raison de son viol à 21 ans à Los Angeles[1] par un tueur en série, à la suite duquel elle a vécu une expérience de mort imminente, qu'elle a développé son don pour la création des portraits-robots de criminels. Bien décidée à mettre ses capacités au service des victimes, elle insiste pendant près de sept ans auprès de la police de Houston avant d'être finalement embauchée en 1989[1]. Au début de l'année 2007, ses portraits-robots étaient directement à l'origine de l'identification et de l'arrestation de 1 069 criminels sur environ 3 000 cas qui lui avaient été soumis, soit un taux de réussite d'environ 30 %. Elle a reçu de nombreuses récompenses et est enregistrée dans le Guinness des records 2017 comme étant la meilleure dessinatrice de portraits-robots au monde[1],[2]. Lois explique que son don serait issu de ses qualités d'écoute et de son empathie particulière pour les victimes et leur vécu.

Elle enseigne maintenant son métier à l'Université Northwestern et a rédigé en 2006 Faces of Evil (les visages du Mal) avec Deanie Francis Mills. Lois vit actuellement à Houston au Texas avec son mari et ses deux enfants[3]. Lors de son temps libre, elle aime peindre des paysages colorés et des portraits de sa famille.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) Faces of Evil, New Horizon Press, 1er janvier 2006.
  • (en) Forensic Art Essentials: A Manual for Law Enforcement Artists, Academic Press, 7 décembre 2007[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Houston Forensic Artist Seeks Justice After Surviving Rape - ABC News », Abcnews.go.com, (consulté le 2 mars 2019)
  2. (en) Law & Order, « 10 Sketches by Forensic Artist Lois Gibson », Business Insider, (consulté le 2 mars 2019)
  3. (en) 07/23/2012 2:59 pm EDT, « Lois Gibson's Composite Sketches Have Helped Catch Texas Criminals For 30 Years », Huffingtonpost.com, (consulté le 2 mars 2019)
  4. (en) « Forensic Artist and Author Lois Gibson Interview »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Ask a Forensic Artist, (consulté le 15 octobre 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]