Loiron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Mayenne
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Mayenne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Loiron
L'église Saint-Gervais-et-Saint-Protais.
L'église Saint-Gervais-et-Saint-Protais.
Blason de Loiron
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Laval
Canton Loiron
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Loiron
Code postal 53320
Code commune 53137
Démographie
Gentilé Loironnais
Population 1 539 hab. (2013)
Densité 67 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 33″ Nord, 0° 56′ 06″ Ouest
Altitude Min. 88 m – Max. 172 m
Superficie 22,92 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Loiron-Ruillé
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de Mayenne
City locator 15.svg
Loiron

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de Mayenne
City locator 15.svg
Loiron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Loiron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Loiron

Loiron est une ancienne commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, devenue, le , une commune déléguée de la commune nouvelle de Loiron-Ruillé.

Elle est peuplée de 1 539 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Loiron[1]
La Brûlatte Le Genest-Saint-Isle Le Genest-Saint-Isle
Ruillé-le-Gravelais Loiron[1] Saint-Berthevin
Ruillé-le-Gravelais Montjean (par un angle), Ahuillé Ahuillé

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes Lerron au XIe siècle et Loirrun en 1110[2]. Le toponyme serait issu de l'anthroponyme latin Lucrio[2].

Le gentilé est Loironnais[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au , la commune fusionnera avec la commune voisine de Ruillé-le-Gravelais, pour former la commune nouvelle de Loiron-Ruillé.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Loiron

Les armes de la commune de Loiron se blasonnent ainsi :
D'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux étoiles et en pointe d'un chêne englanté d'or, à la bordure de gueules chargée de six écus d'or 3, 2, 1.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
  1969 Edmond Ramé   Médecin
(avant 1983) (après 1983) P. Bouillet    
(avant 1986) mars 2014 Roland Bindel[4] SE Médecin
mars 2014[5] en cours Bernard Bourgeais SE Cadre bancaire

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et quatre adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2013, la commune comptait 1 539 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2008, 2013, 2018, etc. pour Loiron[7]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 293 1 352 1 157 1 258 1 376 1 177 1 289 1 306 1 323
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 231 1 200 1 151 1 102 1 142 1 051 1 085 1 056 1 036
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 003 1 013 1 052 848 873 844 802 870 823
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
822 782 965 1 236 1 240 1 273 1 449 1 471 1 494
2013 - - - - - - - -
1 539 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2004[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La commune de Loiron est coupée en deux par la ligne LGV Bretagne-Pays de la Loire. On y trouve aussi :

  • Église Saint-Gervais-et-Saint-Protais, du XIe siècle, restaurée au XIXe.
  • Chapelle de la Charbonnerie.

Activité, labels et manifestations[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Labels[modifier | modifier le code]

La commune est une ville fleurie (deux fleurs) au concours des villes et villages fleuris[10].

Sports[modifier | modifier le code]

Le Football Club Ruillé-Loiron fait évoluer une équipe de football en ligue du Maine et deux autres équipes en divisions de district[11].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2013.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites Administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. « Mayenne > Loiron (53320) », sur habitants.fr (consulté le 27 avril 2014)
  4. Réélection 2008 : Liste des maires de la Mayenne actualisée au 16 septembre 2009, site de la préfecture de la Mayenne, consulté le 19 septembre 2009
  5. « Bernard Bourgeais est le nouveau maire de Loiron », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 15 avril 2014)
  6. « Loiron (53320) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 27 avril 2014)
  7. Date du prochain recensement à Loiron, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011, 2013.
  10. « Palmarès du concours des villes et villages fleuris » (consulté le 27 avril 2014)
  11. « FC Ruillé-Loiron », sur Site officiel de la Ligue de Basse-Normandie (consulté le 27 avril 2014)