Loi physique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une loi définit, en physique, un rapport immuable entre plusieurs grandeurs.

Concept[modifier | modifier le code]

Une loi physique exprime une relation qui est vraie quelles que soient les conditions dès lors que les deux mêmes variables sont en présence[1]. Ainsi, Jules Jamin écrit que « quand une loi physique est constatée pour un corps arbitrairement choisi, on doit s'attendre à la retrouver dans tous les cas analogues »[2]. La loi physique est donc une relation constante entre des quantités variables[3].

Une loi physique simple ne peut être décomposée en sous-lois[4].

Les lois physiques ont inspiré des lois dans d'autres champs du savoir, telles que les lois en économie aux XVIIe et XVIIIe siècles[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Émile BÈDE, Résumé du cours de physique professé à l'Université de Liége par E. Bède. Deuxième édition, revue et augmentée, (lire en ligne)
  2. Jules Jamin, Cours de physique de l'École polytechnique, Mallet-Bachelier, (lire en ligne)
  3. Jules Jamin et Edmond Marie Léopold Bouty, Instruments de mesure. Hydrostatique. Physique moléculaire, Gauthier-Villars et fils, (lire en ligne)
  4. Wilhelm Max Wundt, Traité élémentaire de physique médicale, Baillière, (lire en ligne)
  5. Arnaud Diemer et Hervé Guillemin, « L'économie politique au miroir de la physique : Adam Smith et Isaac Newton », Revue d'histoire des sciences, vol. 64, no 1,‎ , p. 5 (ISSN 0151-4105 et 1969-6582, DOI 10.3917/rhs.641.0005, lire en ligne, consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]