Loi de la controverse de Benford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Loi de Benford.

La Loi de la controverse de Benford[1] établie par Gregory Benford, physicien américain de l'Université de Californie à Irvine et romancier[1],[2], est un aphorisme extrait de son roman Timescape de 1980[3].

La Loi de la controverse de Benford est exprimée ainsi :

« La passion est inversement proportionnelle à la quantité d'informations vraies disponibles[1],[2]. » (Passion is inversely proportional to the amount of real information available.)

Longtemps confiné à la sous-culture du monde informatique (Usenet, forums), l'aphorisme a acquis une certaine notoriété au point d'être cité dans des contextes aussi divers qu'un article de politique internationale, publié dans un journal de sciences sociales[4], ou qu'une lettre d'information objectiviste[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « EFF Quotes Collection 19.6 », Electronic Frontier Foundation, (consulté le 5 juin 2017)
  2. a et b « Quotations: Computer Laws », SysProg.
  3. (en) Gregory Benford, Timescape, London, Gollancz, (1re éd. 1980) (ISBN 978-1-85798-935-9)
  4. Robert J. MacCoun (Prof. of Public Policy and of Law at the University of California at Berkeley), « American Distortion of Dutch Drug Statistics », Society, Vol. 38, No. 3, Pp. 23-26; March 1, 2001; official archival copy requires site registration; a copy of the article is also available at DrugText. The article is a followup to pieces the author already published in Science (1997) and the Annual Review of Psychology (1998).
  5. « Quotations Used in WMail (The 'Working Minds' Philosophy Newsletter) », WorkingMinds.com. Quote appeared in WMail, Nordell, G.E. (ed.); Vol. IV, No. 36, October 2003.

Lien externe[modifier | modifier le code]