Loi de Goodhart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La loi de Goodhart indique que lorsqu'une mesure devient un objectif, elle cesse d'être une bonne mesure.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de l'économiste Charles Goodhart qui l'a formulée pour la première fois en 1975.

La formulation originale concerne plus spécifiquement les indicateurs macro-économiques: "Dès lors qu'un gouvernement tente de contrôler un ensemble particulier d'actifs financiers, ceux-ci perdent leur fiabilité à titre d'indicateurs de tendances économiques".

Cette loi fut ensuite utilisée notamment pour critiquer la tentative du gouvernement anglais de Margaret Thatcher de mener une politique économique monétariste.

Cette loi est implicite dans la notion d'anticipation rationnelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]