Logone Oriental

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Région du Logone Oriental
Minṭaqâtu Lūqūni š-Šarqī (ar)
منطقة لوقون الشرقي (ar)
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Chef-lieu Doba
Départements 6
Sous-préfectures 23
Communes 23
Députés 13
Gouverneur Mahamat Zène Elhadj Yaya
2010
Démographie
Population 796 453 hab. (2009, RGPH)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 8° 39′ nord, 16° 51′ est
Superficie 2 380 200 ha = 23 802 km2
Localisation
La région du Logone Oriental au Tchad.
La région du Logone Oriental au Tchad.

Le Logone Oriental est une des 23 régions du Tchad dont le chef-lieu est Doba.

Situation[modifier | modifier le code]

La région est située au sud du pays, elle est frontalière de la République centrafricaine et du Cameroun.

Régions limitrophes du Logone Oriental
Logone Occidental Tandjilé
Drapeau du Cameroun Mayo-Rey Logone Oriental Mandoul
Drapeau de la République centrafricaine Ouham-Pendé Drapeau de la République centrafricaine Ouham

Histoire[modifier | modifier le code]

La région du Logone Oriental a été créée par les décrets N° 404/PR/MAT/02 du 3 octobre 2002 et 419/PR/MAT/02 du 17 octobre 2002.

Elle correspond à l'ancienne préfecture du Logone Oriental créée par l'ordonnance n°4 du 29 janvier 1969 qui démembre l'ancienne préfecture du Logone en trois (Logone Occidental, Logone Oriental et Tandjilé).

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La région du Logone Oriental est divisée en 6 départements :

Département Chef-lieu Sous-préfectures
Nya Bébédjia Bébédjia, Mbikou, Béboni, Miandoum, Komé
Nya Pendé Goré Békan, Donia, Goré, Yamodo
Pendé Doba Doba, Kara, Madana
Kouh-Est Bodo Bodo, Bédjo, Béti
Kouh-Ouest Béboto Béboto, Baké, Dobiti
Monts de Lam Baïbokoum Baïbokoum, Bessao, Mbaïkoro, Mbitoye, Laramanaye

Population[modifier | modifier le code]

La population de la région était de 440 342 habitants en 1993 (RGPH, pour certains cantons : estimations cartographiques).

Le groupe ethnico-linguistique des Ngambay représente plus de 50 % de la population. Les autres groupes ethnico-linguistiques les plus importants sont les Gor, les Mboum, les Goulay, les mongo.

Économie[modifier | modifier le code]

Les cultures vivrières de la région sont le manioc dans la zone frontalière, les mils et sorgho plus au nord, les cultures commerciales sont le coton, et l'arachide autour de la ville de Doba. Un champ pétrolifère est exploité depuis 1988, au sud-ouest de Doba. L'oléoduc de 1070 km relie la région au littoral camerounais à Kribi mis en service en 2003[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des administrateurs :

Préfets du Logone Oriental (jusqu'en 2002)
Gouverneurs du Logone Oriental (depuis 2002)
  •  ? : Jacob Ngarboudjim Medeur (en poste avril 2007)
  •  : Weïding Assi Assoue
  •  ? : Mahamat Zène Elhadj Yaya (en poste en mai 2010)

Politique[modifier | modifier le code]

Liste des députés :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas du Tchad, Editions JA, 2006 (ISBN 2-86950-400-4)