Logis des Caradas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logis des Caradas
L'hôtel Caradas.JPG
Le logis des Caradas avant 1904.
Présentation
Type
Construction
2e moitié du XVe siècle, 1er quart du XVIe siècle
Propriétaire
Caradas de Quesne
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune

Le logis des Caradas est un ancien bâtiment de Rouen, détruit en 1940.

Situation[modifier | modifier le code]

Le logis des Caradas était situé à l'angle des rues de la Savonnerie et de la Tuile.

Historique[modifier | modifier le code]

Il a été construit par Caradas de Quesne, bailli de Rouen, issu d'une riche famille de négociants espagnols installés à Rouen. Le bâtiment nord a été réalisé dans la deuxième moitié du XVe siècle, le bâtiment sud avec le pignon sur la rue de la Tuile dans le premier quart du XVIe siècle.

« La perle des maisons de bois de notre cité » selon le commandant Quenedey est victime de l'incendie du . Il ne subsiste aucun vestige.

Description[modifier | modifier le code]

Maison en colombage, elle s'élevait sur trois étages et de combles en deux étages. Elle avait la particularité de posséder un quadruple encorbellement, des corniches en mâchicoulis et deux oriols octogonaux.

Protection[modifier | modifier le code]

L'hôtel dit logis des Caradas a été classé Monument historique le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]