Loan Laure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Loan Laure
Description de cette image, également commentée ci-après

Loan Laure dans une scène du film La Menteuse de Fred Coppula (2003)

Nom de naissance Laïla Loan Kacemi
Naissance (34 ans)
Nanterre, Hauts-de-Seine, France
Nationalité Drapeau : France Française
Profession
Caractéristiques physiques
Taille 1,68 m (5 6)
Poids 53 kg (117 lb)
Yeux Noirs
Cheveux Noirs
Carrière
Années d’activité 2003-2008
Nombre de films 11 films

Loan Laure — nom de scène de Laïla Loan Kacemi — née le à Nanterre, est une ancienne actrice pornographique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Loan Laure a des origines vietnamienne et tunisienne. D'abord go-go danseuse et mannequin de charme, elle devient, à la suite d'un casting, animatrice sur la chaîne XXL. Elle fait alors la connaissance des actrices Clara Morgane et Estelle Desanges, qui l'aident à intégrer le milieu du cinéma pornographique[1].

Elle est révélée dès son premier film, La Menteuse de Fred Coppula, dont elle interprète le rôle principal aux côtés de Mélanie Coste. Le succès de ce film permet à Loan Laure de devenir d'emblée une vedette du porno français. On la voit également dans des téléfilms érotiques diffusés sur M6. À l'image de Clara Morgane, Loan Laure tourne peu de films, et met fin à sa carrière X après moins d'une dizaine de long-métrages. Après sa retraite du porno, elle continue pendant quelques années à animer un service audiotel et un site Internet[1], mais cesse par la suite toute activité publique.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Films pornographiques[modifier | modifier le code]

Téléfilms érotiques[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Les tropiques de l'amour
  • 2005 : Plaisirs défendus de Marc Riva
  • 2005 : Pour le meilleur et pour le plaisir de Gilbert Pop
  • 2005 : Surprise party de Claire Delune
  • 2007 : Fantasmes

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

  • 2004 : La.la.la.la.la de 4.21

Films classiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loan Laure, fiche biographique sur le site de Hot Vidéo (consultée le 1er juillet 2017