Lluís Maria de Puig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lluís Maria de Puig
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Président
Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Membre du Congrès des députés
Circonscription électorale de Gérone
-
Sénateur espagnol
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
GéroneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieux de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Distinctions

Lluís Maria de Puig i Olivé, né le à Bàscara et mort le à Gérone[1], est un historien, professeur d'université et homme politique espagnol, membre du Parti des socialistes de Catalogne (PSC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à Gérone, à Barcelone et à l'université Panthéon-Sorbonne à Paris. Il est professeur d'histoire à l'université autonome de Barcelone et à l'université de Gérone.

Opposant au franquisme dans la clandestinité, il est militant de Convergence socialiste de Catalogne puis du Parti des socialistes de Catalogne (PSC) ainsi que de l'Union générale des travailleurs (UGT). Député aux Cortes de 1979 à 2004, il est vice-président de la commission des affaires extérieures du Congrès des députés. Il est ensuite sénateur de la coalition Accord catalan pour le progrès de 2004 à 2011.

Représentant à l'Assemblée de l'Union de l'Europe occidentale, il en est président de 1996 à 1999. Il est président de la commission de la culture, de la science et de l'éducation de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe de 2002 à 2005, il est président de cette assemblée de 2008 à 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Consternación por la muerte de Lluís Maria de Puig », sur El Periódico (consulté le 15 décembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]