Llotja de Palma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Llotja.
Loge de Palma à Majorque
Sa Llotja
Llotja palma.jpg
Loge de Palma de Majorque.
Présentation
Destination initiale
Bourse maritime
Style
Gothique
Architecte
Guillem Sagrera
Construction
1420 - 1452
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Communauté autonome
Commune
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Palma

(Voir situation sur carte : Palma)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Îles Baléares

(Voir situation sur carte : Îles Baléares)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Point carte.svg

La Loge de Palma à Majorque (Sa Llotja en catalan majorquin) est l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture gothique à Majorque . Elle fut construite par Guillem Sagrera entre 1420 et 1452. C'était une place boursière et le siège du collège des marchands.

Intérieur[modifier | modifier le code]

Plan en coupe de la Llotja (Archiduc Lluis Salvator, Die Balearen)

L'intérieur de cette bourse se compose de trois nefs de hauteur égale, séparées par six colonnes torsadées sans chapiteaux, qui furent ensuite imitée pour la Llotja de Valence, l'église de Jacques de Villena et la base les tours de Saint Giorgio du Castel Nuovo de Naples, également construites par Guillem Sagrera. Les nervures des voûtes sont intégrés directement dans les murs, comme dans le chapitre de Cathédrale de Palma de Majorque et dans la grande salle du Castel Nuovo à Naples, du même architecte. Les clés de la voûte sont décorées des blasons de la Couronne d'Aragon dans la nef et des blasons de la ville de Majorque sur les côtés, le tout revêtu d'une polychromie et de l'or d'origine. Sur la façade se trouvent deux grandes fenêtres latérales. De chaque côté de la porte principale sur la façade opposée sont construites deux fenêtres sous une croisée d'ogives. À chaque angle se trouve une petite porte biseautée sous un arc en ogive, décoré à l'image de chacun des évangélistes. De ces portes, côté mer, sort un escalier en colimaçon qui monte sur la terrasse.

Protection[modifier | modifier le code]

La loge de mer fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d'intérêt culturel depuis le [1].

Elle est utilisée pour des expositions temporaires[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom La Lonja et le n° de référence RI-51-0000409.
  2. http://www.artsmallorca.com/en/center-/sa-llotja

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]