Ljubomir Nenadović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un écrivain image illustrant serbe
image illustrant un homme politique image illustrant serbe
Cet article est une ébauche concernant un écrivain serbe et un homme politique serbe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ljubomir Nenadović
Description de cette image, également commentée ci-après

Ljubomir Nenadović photographié par Anastas Jovanović, 1851 (calotype)

Alias
Ljuba Nenadović
Naissance
Brankovina Civil Flag of Serbia.svg Principauté de Serbie
Décès (à 68 ans)
Valjevo Drapeau du Royaume de Serbie Royaume de Serbie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Serbe
Genres

Ljubomir Nenadović (en serbe cyrillique : Љубомир Ненадовић ; ne le à Brankovina et mort le à Valjevo) est un écrivain et un diplomate serbe. Il a également été ministre de l'Éducation de la Principauté de Serbie et membre de l'Académie royale de Serbie[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

La maison natale de Ljubomir Nenadović

Ljubomir Nenadović est né le à Brankovina près de Valjevo. Il était membre de la famille Nenadović qui jouissait d'une notoriété certaine ; son grand-père était le prince serbe Aleksa Nenadović et son père, le prêtre Mateja Nenadović, avait joué un rôle important lors du Premier soulèvement serbe contre les Ottomans. Ljubomir Nenadović termine ses études secondaires à Belgrade puis il étudie en Allemagne, à l'Université de Heidelberg.

À son retour, il enseigne au Lycée de Belgrade puis, très vite, devient un haut fonctionnaire ministériel et un diplomate. En 1860, il est ministre de l'Éducation et devient président de la Société serbe des gens de Lettres (Društvo srpske slovesnosti). Il passe ensuite quelques années au Monténégro à l'invitation du prince Nikola.

Ljubomir Nenadović a fait partie des 16 premiers membres permanents de l'Académie royale de Serbie fondée en 1887 par le roi Milan Obrenović.

Il a passé la fin de sa vie à Valjevo, où il est mort le .

La maison natale de l'écrivain est aujourd'hui inscrite sur la liste des monuments culturels protégés de la République de Serbie (identifiant no SK 446)[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pesme, poèmes, 1849
  • Slavenska vila, récit, 1849
  • Pisma iz Severne Nemačke, 1850
  • Šumadinče, almanach 1852 et 1853
  • Pisma iz Švajcarske, 1852
  • Prilozi za srbsku istoriju, 1858
  • Dojcinovic Voin, épopée en 6 chants, 1861
  • Pisma iz Italije,1868
  • Sabrana dela, œuvres en 18 vol., 1881-18585
  • Celokupna dela, 20 vol., 1892-1895
  • Odabrana dela, œuvres complètes, 1959

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]