Liwa Ali al-Akbar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liwa Ali al-Akbar
Image illustrative de l’article Liwa Ali al-Akbar

Idéologie Islamisme chiite
Statut Actif
Fondation
Date de formation 2014
Pays d'origine Irak
Actions
Zone d'opération Irak
Fait partie de Hachd al-Chaabi
Seconde guerre civile irakienne

Le Liwa Ali al-Akbar est une milice islamiste chiite irakienne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Affiliation[modifier | modifier le code]

Le Liwa Ali al-Akbar est affilié aux Hachd al-Chaabi, dont il forme la 11e brigade[1].

Idéologie[modifier | modifier le code]

Le Liwa Ali al-Akbar est une milice islamiste chiite[2]. Elle est liée au Mausolée de l'imam Hussein à Kerbala et reconnait l'autorité de l'ayatollah Ali al-Sistani[1],[2].

Actions[modifier | modifier le code]

Lors de la Seconde guerre civile irakienne, le Liwa Ali al-Akbar participe notamment en 2015 à la Bataille de Baïji et à la bataille de Tikrit[2] et en 2017 à la bataille d'Hawija[3].

Lors de la bataille d'Hawija, un combattant célèbre du Liwa Ali al-Akbar, Ali Jabbar al-Salahi, dit « Abou Tahsine » et surnommé le « cheikh des snipers », est tué dans la montagne de Hamrine[3]. Vétéran âgé de 63 ans au moment de sa mort, il revendiquait la mort de plus de 320 djihadistes de l'État islamique et avait auparavant participé au sein de l'armée irakienne à la guerre du Kippour, à la guerre Iran-Irak, à la guerre du Golfe et à la guerre d'Irak, avant de rejoindre les milices chiites[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Matteo Puxton, Milices chiites irakiennes: le choix de l'Iran pour Liwa al-Tafuf, France Soir, 3 janvier 2019.
  2. a b et c Jihad Intel, Liwa Ali al-Akbar
  3. a b et c Le «cheikh des snipers» anti-EI tué à Hawija, La Tribune de Genève avec AFP, 30 septembre 2017.