Live! (album de Bob Marley and the Wailers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Live !

Live de Bob Marley and the Wailers
Sortie
Enregistré au Lyceum Theatre le
Durée 36:04
Genre Reggae
Producteur Bob Marley and the Wailers, Steve Smith et Chris Blackwell
Label Island Records
Critique

Albums de Bob Marley and the Wailers

Live! (ou Live at the Lyceum) est le premier album live de Bob Marley and the Wailers. "Live!" est enregistré au Lyceum Theatre de Londres, les 17 et , lors de la tournée qui suivit la sortie de l'album Natty Dread. L'album "Live!" est sorti le .

Chris Blackwell décida de faire enregistrer ces deux dates du Lyceum en utilisant le "Rolling Stones Mobile" et en plaçant des micros au-dessus du public pour bien rendre la communion des Wailers avec le public britannique, dont nombreux étaient expatriés Jamaïcains.

Le single No Woman, No Cry, tiré de cet album, fut un immense succès. C'est le premier titre de Bob Marley à être entré dans le Top 40 britannique[3].

L'édition re-masterisée sortie en 2001 intègre en bonus track Kinky Reggae omis lors de la sortie de l'album.

L'album est réédité le en format triple LP comprenant les deux concerts des 17 et dans leur intégralité, puis en double CD le avec le même contenu.

Setlists des concerts des 17 et 18 juillet 1975[modifier | modifier le code]

  1. Trenchtown Rock : 5:10
  2. Burnin' & Lootin' : 5:08
  3. Them Belly Full (But We Hungry) : 4.:5
  4. Rebel Music (3 O'Clock Roadblock) : 5:31
  5. Stir It Up : 5:14
  6. No Woman, No Cry : 7:39
  7. Natty Dread : 5:27
  8. Kinky Reggae : 7:57
  9. I Shot the Sheriff : 5:16
  10. Get Up, Stand Up : 10:20

  1. Trenchtown Rock : 4.23
  2. Slave Driver : 4.02
  3. Burnin' & Lootin' : 4.56
  4. Them Belly Full (but We Hungry) : 3.53
  5. Rebel Music (3 O'Clock Roadblock) : 5.17
  6. No Woman, No Cry : 7.06
  7. Kinky Reggae : 6.42
  8. Natty Dread : 4.33
  9. Stir It Up : 4.46
  10. Lively Up Yourself : 7.44
  11. I Shot The Sheriff : 7.08
  12. Get Up, Stand Up : 10.17

Editions[modifier | modifier le code]

  • Album original (33T, CD) - Island/Tuff Gong - 1975
  • Edition re-masterisée (CD) - Island/Tuff Gong/Universal - 2001. Intègre en bonus track Kinky Reggae à la fin du disque.
  • Editions "Deluxe" (2x CD / 3x LP) - Island/Tuff Gong/Universal - 2016. Publication du 1er show du 17 Juillet 1975 en plus du 18 Juillet.

Titres de l'album original - 1975[modifier | modifier le code]

  • Trenchtown Rock
  • Burnin' and Lootin'
  • Them Belly Full
  • Rebel Music
  • No Woman No Cry
  • I Shot The Sheriff
  • Get Up Stand Up

Titres de l'Edition Deluxe - 2016 (LP)[modifier | modifier le code]

  • A1 Trenchtown Rock
  • A2 Burnin' & Lootin'
  • A3 Them Belly Full (But We Hungry)
  • A4 Rebel Music (3 O'Clock Roadblock)
  • B1 Stir It Up
  • B2 No Woman, No Cry
  • B3 Natty Dread
  • B4 Kinky Reggae
  • C1 I Shot The Sheriff
  • C2 Get Up, Stand Up
  • D1 Trenchtown Rock
  • D2 Slave Driver
  • D3 Burnin' & Lootin'
  • D4 Them Belly Full (but We Hungry)
  • D5 Rebel Music (3 O'Clock Roadblock)
  • E1 No Woman, No Cry
  • E2 Kinky Reggae
  • E3 Natty Dread
  • E4 Stir It Up
  • F1 Lively Up Yourself
  • F2 I Shot The Sheriff
  • F3 Get Up, Stand Up

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements par pays[modifier | modifier le code]

Classement (1975-76) Meilleure
position
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart) 38
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[4] 90
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard R&B Albums)[4] 47
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[5] 14
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[6] 29

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[7] Disque d'argent Argent 60 000
Drapeau de la France France (SNEP)[8] Disque d'or 2 × Or 2000 200 000

Musiciens[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • La première partie des deux concerts fut assurée par Third World.
  • Au début du concert, alors que le groupe venait de monter sur scène, Tony Garnett lut un manifeste contre la pendaison d'un jeune noir dans une prison anglaise[9].
  • Trois mois après l'enregistrement de Live!, Bob Marley retrouvera Peter Tosh et Bunny Wailer au National Stadium de Kingston pour un concert exceptionnel en première partie de Stevie Wonder. Ce sera la dernière prestation des trois Wailers réunis.
  • Marcia Griffiths (I-Threes), enceinte, n'a pas participé à cette tournée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lindsay Planer, « Live!: Overview », AllMusic (consulté le 11 septembre 2009).
  2. Robert Christgau, « Robert Christgau: CG: Bob Marley and the Wailers » (consulté le 11 septembre 2009).
  3. Jason Ankeny, « Bob Marley: Biography », AllMusic (consulté le 11 septembre 2009).
  4. a et b (en) « Bob Marley : Awards », sur AllMusic (consulté le 25 mars 2015)
  5. (nl) Dutchcharts.nl – Bob Marley & The Wailers – Live!. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 26 septembre 2016.
  6. (en) Swedishcharts.com – Bob Marley & The Wailers – Live!. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 26 septembre 2016.
  7. https://www.bpi.co.uk/certified-awards.aspx
  8. http://www.infodisc.fr/Certif_Album.php
  9. Stephen Davis, Bob Marley, Seuil, coll. « Points », Paris, 1994 (ISBN 2-02064020-1) .