Liu Xiaoqing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Liu Xiaoqing
Nom de naissance 刘晓庆
Líu Xiǎoqìng
Naissance (67 ans)
Drapeau de la République populaire de Chine Chongqing, Chine
Nationalité Drapeau de la République populaire de Chine Chinoise
Profession Actrice
Productrice
femme d'affaires
Films notables Petite fleur (zh)
L'incendie du palais impérial
La Ville des hibiscus

Liu Xiaoqing (chinois simplifié : 刘晓庆 ; chinois traditionnel : 劉曉慶 ; pinyin : Líu Xiǎoqìng) est une actrice, productrice et femme d'affaires chinoise née le dans le district de Fuling, municipalité de Chongqing.

Elle est l'une des actrices les plus célèbres de Chine durant les années 1980. Au cours de sa carrière, elle a remporté le Prix des Cent Fleurs à quatre reprises (trois fois en tant que meilleure actrice et une fois en tant que meilleur second rôle féminin) ainsi qu'un Coq d'or de la meilleure actrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa jeunesse, Liu Xiaoqing travaille dans une ferme, puis intègre la troupe de propagande de l'armée populaire de libération. Elle devient actrice dans la troupe théâtrale de la région militaire du Chengdu[1]. Elle tient son premier rôle au cinéma en 1976 dans La Grande muraille de la mer de Chine méridionale, puis devient l'une des actrices les plus populaires du pays au cours des années 1980[2].

En 1979, Liu Xiaoqing et Joan Chen sont révélées par le film Petite fleur (zh) du cinéaste Zhang Zheng[3]. En 1980, Liu est nommée meilleure actrice dans un second rôle lors de la cérémonie du Prix des Cent Fleurs. Elle obtient le prix de la meilleure actrice en 1987 pour son rôle dans la Ville des hibiscus du réalisateur Xie Jin. La même année, un Coq d'or lui est également attribué[2].

La parution de son autobiographie en 1983 suscite le scandale tout en contribuant à sa renommée. Des extraits sont publiés dans les journaux[2],[4]. Elle délaisse les écrans au cours des années 1990 et se lance dans les affaires[5]. Elle investit notamment dans l'immobilier et le prêt-à-porter[4],[6]. En 2002, elle est arrêtée et condamnée pour évasion fiscale[2],[7]. L'emprisonnement de celle qui se présente comme « la femme la plus riche de Chine » est très commentée et incite les riches Chinois à régler leurs impôts[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Fenghua Juedai : Chunni
  • 1993 : Xin Bao Qingtian Zhi Yinglie Qianqiu
  • 1995 : Wu Zetian : Wu Zetian
  • 1996 : Huoshao Efang Gong : Princesse/Innkeeper/Mme Yu
  • 1998 : Tao Zhi Lian : Xiaofengxian
  • 2001 : Huo Fenghuang : différents rôles
  • 2003 : 281 Feng Xin : Fang Meihui
  • 2003 : Yongle Yingxiong Ernü : Jinniang
  • 2003 : Jiangshan Meiren : Impératrice Dowager Meng
  • 2003 : Changhe Dongliu : Impératrice Dowager Xiaozhuang
  • 2004 : Huanle Sangtian : Magu
  • 2004 : Wo De Xiongdi Jiemei : Ailian
  • 2004 : Lotus Lantern : Queen Mother of the West
  • 2004 : Jingcheng Si Shao : Ninth Aunt
  • 2005 : Hui Niang Wan Xin : Mme Wu
  • 2005 : Ayou Zhengzhuan : Zhen Gege
  • 2006 : The Shadow of Empress Wu : Wu Zetian
  • 2006 : Chao Lin Jie : Lu Yan
  • 2007 : Jiazu Rongyu : Duan Huijun
  • 2007 : Wang Zhaojun : Lady Guan
  • 2008 : Nüren Heku Weinan Nüren : Zhang Yuying
  • 2008 : Lotus Lantern : Reine mère de l'ouest
  • 2008 : Yunxiu : Liang Yunxiu
  • 2008 : Chengjiang Qingyuan : Liu Guiying
  • 2009 : Ning Xiang Jie : Tang Mu
  • 2009 : Xu Beihong Jiang : Biwei
  • 2010 : Hong Meigui Hei Meigui : Song Dachuan
  • 2011 : Heroes of Sui and Tang Dynasties 1 & 2 : Impératrice Xiao
  • 2011 : Secret History of Empress Wu : Wu Zetian
  • 2011 : Yangnü : Liu Jianying

Comme productrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 1985 : The Ruthless Lover
  • 1987 : The Imperial Cannon Team

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Tao Zhi Lian
  • 2000 : Huang Sao Tian Guihua
  • 2001 : Huo Fenghuang
  • 2002 : Where the Legend Begins
  • 2003 : 281 Feng Xin

Distinctions[modifier | modifier le code]

Coq d'or[modifier | modifier le code]

Prix des Cent Fleurs[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Prix des Cent Fleurs de la meilleure actrice dans un second rôle pour le rôle de Zhang Lan dans What a Family
  • 1984 : Prix des Cent Fleurs de la meilleure actrice pour le rôle de Hu Yuyin dans Hibiscus Town
  • 1986 : Prix des Cent Fleurs de la meilleure actrice pour le rôle de Hua Jinzi dans A Wild Field
  • 1987 : Prix des Cent Fleurs de la meilleure actrice pour le rôle de Chuntao dans Chuntao

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael Berry, « Liu Xiaoqing », dans Edward L. Davis, Encyclopedia of Contemporary Chinese Culture, Routledge, , 824 p. (ISBN 9781134549535, lire en ligne)
  2. a b c et d (en) Yuwu Song, Biographical Dictionary of the People's Republic of China, McFarland, , 452 p. (ISBN 978-1-4766-0298-1, lire en ligne), p. 442-443
  3. (en) Joseph Kahn, « To Be Rich, Chinese and in Trouble: 3 Tales », The New York Times,
  4. a b et c (en) Ching-Ching Ni, « Now This Is Bad Publicity », Los Angeles Times,
  5. (en) « Chinese film star fined for fraud », BBC,
  6. « Liu Xiaoqing: La fortune sur un plateau », L'Express,
  7. Xiu Wen Wang, « Chine : Liu Xiaoqing, une star hors du commun », Radio France internationale,

Liens externes[modifier | modifier le code]