Liu Hui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Liu Hui
Hunan International Economics University20.jpg
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
ZiboVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Domicile
Activité
Période d'activité
IIIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Dynastie Liu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Liu Hui (chinois : 刘徽 ; chinois traditionnel : 劉徽 ; hanyu pinyin : Liú Huī) était un mathématicien chinois qui vivait au IIIe siècle apr. J.-C.

En 263, il publie un livre avec des solutions aux problèmes présentés dans le célèbre livre chinois de mathématiques connu sous le nom Jiuzhang Suanshu ou Les neuf chapitres sur l'art mathématique, traduit en français par Guo Shuchun, de l'Académie chinoise des sciences[1].

Dans ces commentaires, il présente alors :

Il présente aussi, dans une annexe séparée appelée Haidao suanjing ou Le manuel mathématique de l'île de la mer, plusieurs problèmes d'arpentage.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Karine Chemla et Guo Shuchun, Les neuf chapitres : Le classique mathématique de la Chine ancienne et ses commentaires [détail de l’édition]
  2. Chemla et Shuchun 2005, p. 144-147

Articles connexes[modifier | modifier le code]