Litvínov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Litvínov
Litvínov
Litvínov : centre-ville.
Blason de Litvínov Drapeau de Litvínov
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Usti nad Labem Region.svg Ústí nad Labem
District Most
Région historique Bohême
Maire
Mandat
Kamila Bláhová
2014-
Code postal 436.01
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 23 489 hab. (2021)
Densité 577 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 35′ 55″ nord, 13° 36′ 44″ est
Altitude 338 m
Superficie 4 069 ha = 40,69 km2
Localisation
Localisation de Litvínov
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Litvínov
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Litvínov
Liens
Site web www.litvinov.cz

Litvínov (jusqu'en 1949 : Horní Litvínov ; en allemand : Leutensdorf) est une ville du district de Most, dans la région d'Ústí nad Labem, en République tchèque. Sa population s'élevait à 23 489 habitants en 2021[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Litvínov se trouve à 11 km au nord de Most, à 33 km à l'ouest-sud-ouest d'Ústí nad Labem et à 83 km au nord-ouest de Prague[2].

La commune est limitée par Klíny et Meziboří au nord, par Lom, Louka u Litvínova et Mariánské Radčice à l'est, par Most au sud, et par Horní Jiřetín et Nová Ves v Horách à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la localité date de 1352.

L'exploitation minière à ciel ouvert a été lancée en 1922. La ville fut reliée au réseau ferroviaire de la Bohême du Nord pour le transport du lignite extrait, mais aussi des produits industriels. La gare, un important nœud ferroviaire, a été mise en service le 24 novembre 1894.

A partir de 1937, les Sudetenländische Treibstoffwerke AG (STW) créèrent une usine d'hydrogénation pour la production d'essence synthétique à partir de lignite dans les communes de Maltheuern, Rosenthal et Kopitz. Les mines de lignite étaient exploitées par la Sudetenländische Bergbau AG (SUBAG). Les deux sociétés faisaient partie de Hermann-Göring-Werke, qui faisait travailler des prisonniers et des travailleurs forcés pendant cette période. Après la Seconde Guerre mondiale, l'usine a été renommée « SK Stalinovy Zavody » (Usine Staline), plus tard « Usine chimique de l'amitié tchécoslovaque-soviétique » (Chemické závody československo-sovětského přátelství) et depuis 1991 « Chemopetrol ». Le village de Dolní Litvínov a été détruit par l'exploitation du lignite, à l'exception de six maisons.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[4] :

Évolution démographique
1869 1880 1890 1900 1910 1921 1930
6 3427 41410 70720 47324 06523 46024 136
1950 1961 1970 1980 1991 2001 2014
25 52724 99026 84229 55129 09627 39725 140
2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021
24 78324 48524 30824 14323 88423 66123 489

Économie[modifier | modifier le code]

Vieux bastion industriel de Bohême, autrefois prospère par son industrie textile et ses manufactures de jouets, Litvínov possède aujourd'hui le plus important complexe pétrochimique de la République tchèque, exploité par la société Chemopetrol.

Transports[modifier | modifier le code]

Par la route, Litvínov se trouve à 14 km de Most, à 20 km de Teplice, à 39 km d'Ústí nad Labem et à 80 km de Prague[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2021.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 406-407 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la République tchèque au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
  5. Selon viamichelin.fr. Distances suivant l'itinéraire le plus court.