Little Odessa (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Little Odessa (homonymie).
Little Odessa
Titre original Little Odessa
Réalisation James Gray
Scénario James Gray
Acteurs principaux
Sociétés de production Fine Line Features
Live Entertainment
New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre drame
Durée 98 minutes
Sortie 1994

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Little Odessa est un film américain réalisé par James Gray, sorti en 1994. C'est le tout premier long métrage du réalisateur-scénariste.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Joshua Shapira (Tim Roth) est un tueur à gages d'une trentaine d'année ; un jour, son commanditaire lui ordonne de se rendre à Brigton Beach, quartier juif ukrainien de Brooklyn de son enfance, où il a tué quelques années auparavant le fils du parrain de la mafia du quartier Boris Volkoff, pour exécuter un bijoutier iranien véreux. Humainement, Joshua est un homme déprimé et d'une incroyable froideur et brutalité ; il se rend à contrecoeur à sa destination. Son jeune frère Reuben (Edward Furlong) d'une dizaine d'années son cadet apprend qu'il est revenu et souhaite à tout prix reprendre contact avec lui (ce à quoi Joshua se montre d'abord sceptique pour éviter de le mettre en danger, avant d'accepter finalement après avoir appris que leur mère est mourante). Reuben vit encore chez ses parents ; d'un côté Irina, une mère douce et attentionnée, de l'autre Arkady, un vendeur de journaux, soucieux de l'éducation de ses enfants, très despotique, un fort caractère qui a laissé des séquelles psychiques à ses 2 enfants (particulièrement à Joshua qu'il a chassé suite à ses activités criminelles). Lorsque ce dernier se rend à l'appartement pour revoir sa mère, Arkady gifle Reuben pour avoir ramener Joshua à la maison, Joshua réagit in extremis et assène un violent coup de poing à son père qui le chasse ensuite. Parallèlement, Volkoff commence à avoir des doutes sur la présence de l'assassin de son fils à Brigton.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Pour son premier long métrage, James Gray s'inspire largement de l'histoire de sa propre famille, juive russe, qui a immigré aux États-Unis dans les années 1920[3]. Il se documente par ailleurs beaucoup sur la mafia de Brighton Beach : « J'ai lu tous les articles se rapportant au sujet que je pouvais trouver dans n'importe lequel des principaux journaux. J'ai traîné du côté de Brighton Beach pendant des mois et rencontré tout un tas de personnes. J'ai parlé à la police de New York de ce sujet. Je n'ai jamais cherché à faire un film sur la mafia russe juive en tant que telle mais j'espère que la description de ce milieu est juste »[4]. Il mettra deux ans à financer le projet[5].

Le tournage a lieu du au à Brooklyn, notamment à Bay Ridge, Brighton Beach, Coney Island, Red Hook ou encore Sheepshead Bay[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

À sa sortie, malgré de nombreux prix dans des festivals, le film reçoit des critiques assez partagées. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 61% d'opinions favorables[7]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 62100 pour 18 critiques[8].

Le réalisateur français Claude Chabrol déclare être un grand fan du travail de James Gray dès la vison de ce premier long métrage[9].

Box-office[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film ne récolte que 1 095 885 $[10]. En France, il enregistre 187 616 entrées[11].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Little Odessa sur Allociné
  2. (en) Release info sur l’Internet Movie Database
  3. (en) David Thomson, The New Biographical Dictionary of Film, Hachette UK, , p. 321
  4. Secrets de tournage - Allociné
  5. (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  6. (en) Filming & productions sur l’Internet Movie Database
  7. (en) « Little Odessa (année) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 8 octobre 2019)
  8. (en) « Little Odessa Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 8 octobre 2019)
  9. « Claude Chabrol : sa dernière interview pour Première, face à James Gray », sur Première, (consulté le 8 octobre 2019)
  10. (en) Little Odessa - Box Office Mojo
  11. « Little Odessa », sur JP's Box-office (consulté le 8 octobre 2019)
  12. (en) Awards sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]