Littérature albanaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Missel de Gjon Buzuku, premier livre albanais publié, 1555
Timbre émis en 2011 en hommage à Ismail Kadare.
Frontispice de Historia de vita et gestis Scanderbegi, Epirotarum principis par Marin Barleti.

La littérature albanaise est la littérature écrite par des auteurs de langue albanaise d'Albanie et du Kosovo voisin. Mais il convient d'intégrer ceux qui, en métropole ou dans les diasporas, s'expriment dans d'autres langues.

Langues, dialectes, écritures[modifier | modifier le code]

Chronologie des auteurs[modifier | modifier le code]

16e siècle et 17e siècle[modifier | modifier le code]

Auteurs principalement religieux catholiques, s'exprimant (en latin ou) en dialecte du nord (guègue), et en caractères latins.

18e siècle[modifier | modifier le code]

Principalement auteurs musulmans, en dialecte tosque, et en caractères arabes.

19e siècle[modifier | modifier le code]

Premier 20e siècle[modifier | modifier le code]

Second 20e siècle[modifier | modifier le code]

21e siècle[modifier | modifier le code]

Principaux écrivains de langue albanaise[modifier | modifier le code]

En Albanie[modifier | modifier le code]

Au Kosovo[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Institutions[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :