Listes des peintres de l'École de Barbizon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'École de Barbizon désigne le centre géographique et spirituel d'une succession de colonies de peintres paysagistes désirant travailler « d’après nature  ». L'appellation, forgée en 1891[1], tient son nom du village de Barbizon, situé en lisière de la forêt de Fontainebleau (Seine-et-Marne), autour duquel certains artistes peintres affluèrent pendant près de cinquante ans entre 1825 et 1875.

Les pionniers furent Lazare Bruandet (1755-1804), Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875), Charles-François Daubigny (1817-1878), Jean-François Millet (1814-1875) et Théodore Rousseau (1812-1867).

Ont fait partie de ce groupe informel ou ont fréquenté ces lieux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David C. Thomson, The Barbizon School of Painters, Londres, Chapman & Hall, 1891, réédité en 1902 sur archive.org.