Liste unifiée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste unifiée
(ar) القائمة المشتركة
(he) הרשימה המשותפת
Image illustrative de l’article Liste unifiée
Logotype officiel.
Présentation
Leader Ayman Odeh
Fondation 23 janvier 2015
Disparition 21 février 2019
Siège Nazareth (Israël)
Constitué de Balad
Hadash
Ta'al
Liste arabe unie
Positionnement Attrape-tout
Idéologie Défense des intérêts des arabes israéliens
Solution à deux États
Couleurs Turquoise
Site web www.moshtrka.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Sur les autres projets Wikimedia :

La Liste unifiée est une coalition politique israélienne fondée en 2015.

Elle est issue de l'alliance entre le parti d'extrême gauche Hadash et les trois formations arabes : la Liste arabe unie, Ta'al et le Balad[1].

C'est la première fois depuis la création d'Israël en 1948 que les différents partis arabes présentent un front uni lors des élections législatives[2]. Pour la première fois dans l'histoire d'Israël, la Liste unifiée devient la troisième force politique en remportant 13 sièges à la Knesset à l'issue des élections législatives israéliennes de 2015.

En janvier 2019, le parti Ta'al quitte l'alliance, laquelle est dissoute le 21 février 2019. La liste a été rétablie en juin pour les élections législatives israéliennes de septembre 2019[3].

Composition[modifier | modifier le code]

Partis Principale idéologie Positionnement politique Chef
Hadash Marxisme-léninisme, communisme, écosocialisme Extrême gauche Ayman Odeh
Ta'al Nationalisme arabe, sécularisme Attrape-tout Ahmed Tibi
Liste arabe unie Nationalisme arabe, islamisme Attrape-tout Mansour Abbas (en)
Balad Nationalisme arabe, sécularisme, pan-arabisme Attrape-tout Mtanes Shehadeh (en)

Élus[modifier | modifier le code]

20e Knesset (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Piotr Smolar, « En Israël, les partis arabes forment une alliance historique », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 1er juin 2016).
  2. « Les partis arabes israéliens s'unissent avant les élections », sur Boursorama, (consulté le 1er juin 2016).
  3. « Israel's Arab parties reunite for upcoming elections », The Times of Israel,‎ (lire en ligne)