Liste des villes jumelées du Liban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Carte du Liban.

Ceci est la Liste des villes jumelées du Liban ayant des liens permanents avec des communautés locales dans d'autres pays. Dans la plupart des cas, en particulier quand elle est officialisée par le gouvernement local, l'association est connue comme « jumelage » (même si d'autres termes, tels que « villes partenaires », Sister Cities ou « municipalités de l'amitié » sont parfois utilisés). La plupart des endroits sont des villes, mais cette liste comprend aussi des villages, des districts, comtés, etc., avec des liens similaires.


Sommaire:
A B J Q T Z


A[modifier | modifier le code]

Aley[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

Baalbek[modifier | modifier le code]

Beyrouth[modifier | modifier le code]

Bint Jbeil[modifier | modifier le code]

Byblos[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

Cana[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

Jounieh[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

Sidon (Saida)[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

Tripoli[modifier | modifier le code]

Tyr (Sour)[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Zahlé[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]