Liste des villes jumelées de Lettonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carte de la Lettonie.

Ceci est la Liste des villes jumelées de Lettonie ayant des liens permanents avec des communautés locales dans d'autres pays. Dans la plupart des cas, en particulier quand elle est officialisée par le gouvernement local, l'association est connue comme « jumelage » (même si d'autres termes, tels que « villes partenaires », « Sister Cities » ou « municipalités de l'amitié » sont parfois utilisés). La plupart des endroits sont des villes, mais cette liste comprend aussi des villages, des districts, comtés, etc., avec des liens similaires.

Sommaire:
A B J K L O R S T V


A[modifier | modifier le code]

Aizpute[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

Bauska[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

Dobele[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

Jelgava[modifier | modifier le code]

Jūrmala[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

Kandava[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

Liepāja[modifier | modifier le code]

Limbazi[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

Ogre[modifier | modifier le code]

Olaine[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

Riga[1][modifier | modifier le code]

Rūjiena[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

Saldus[modifier | modifier le code]

Sigulda[modifier | modifier le code]

Sigulda est un membre du Douzelage, une association de jumelage de 23 villes à travers l'Union européenne. Ce jumelage actif a commencé en 1991 et organise des événements réguliers, comme un marché de produits de chacun des autres pays et des festivals[3],[4].

Autres jumelages

T[modifier | modifier le code]

Talsi[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

Ventspils[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Twin cities of Riga », Riga City Council (consulté en 27 juillet 2009)
  2. « Sister Cities », Beijing Municipal Government (consulté le 23 juin 2009)
  3. « Douzelage.org: Home », www.douzelage.org (consulté le 21 octobre 2009)
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v et w « Douzelage.org: Member Towns », www.douzelage.org (consulté le 21 octobre 2009)

Sources[modifier | modifier le code]