Liste des universités pour femmes au Japon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ceci est une liste d'universités pour femmes au Japon. Une université pour femmes est une institution d'enseignement supérieur où l'inscription est limitée aux femmes, dans le cas du Japon. La plupart sont des universités privées, quelques-unes reçoivent un financement du gouvernement de leur préfecture et deux reçoivent leur financement du gouvernement national, soient l'université pour femmes de Nara et l'université pour femmes d'Ochanomizu.

La liste indique aussi les établissements devenus mixtes. Les universités pour femmes contemporaines sont en caractères gras. Celles qui ont fermé leurs portes ou qui sont en transition vers la mixité sont en italiques.

Aichi[modifier | modifier le code]

Ehime[modifier | modifier le code]

Fukuoka[modifier | modifier le code]

Gifu[modifier | modifier le code]

Hiroshima[modifier | modifier le code]

Hyōgo[modifier | modifier le code]

Kagoshima[modifier | modifier le code]

Kanagawa[modifier | modifier le code]

Kōchi[modifier | modifier le code]

Kumamoto[modifier | modifier le code]

Kyoto[modifier | modifier le code]

Nagano[modifier | modifier le code]

Nagasaki[modifier | modifier le code]

Nara[modifier | modifier le code]

Okayama[modifier | modifier le code]

Osaka[modifier | modifier le code]

Saitama[modifier | modifier le code]

Tokushima[modifier | modifier le code]

Tokyo[modifier | modifier le code]

Yamaguchi[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]