Liste des régiments français en activité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est une liste des formations en activité dans l’armée de terre[1].

Les états-majors, les directions et les organismes rattachés[modifier | modifier le code]

  • Cabinet du chef d'état-major de l'armée de terre.
  • Inspection de l'armée de terre.
  • Inspection du service de santé pour l'armée de terre.
  • État-major de l'armée de terre[2].
  • Direction des ressources humaines de l'armée de terre[3].
  • Direction centrale de la structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres.
  • Direction centrale du service de maintenance industrielle terrestre.
  • Commandement de la légion étrangère.
  • Commandement de l'aviation légère de l'armée de terre.
  • Commandement des forces terrestres.
  • Section technique de l'armée de terre.
  • Centre de coordination et de synthèse des systèmes d'information et de communication fixes de l'armée de terre.
  • Centre de pilotage des systèmes d'information de l'armée de terre.
  • Centre de réalisation informatique des systèmes de l'armée de terre.
  • Centre de transmissions gouvernemental.
  • Centre d'études et de développements informatiques du matériel.
  • Centre expert ressources humaines solde.
  • Centre des transports et transits de surface.
  • Centre interarmées de coordination de la logistique des opérations.
  • Centre interarmées des actions sur l'environnement.
  • Centre de la doctrine d'emploi des forces.
  • Commission nationale de contrôle interarmes.
  • Conservatoire de musique militaire de l'armée de terre.
  • Bureau enquêtes accidents défense - transport terrestre.
  • Hôtel national des Invalides

Les états-majors de corps d'armée, de divisions et de brigades[modifier | modifier le code]

Les unités et détachements[modifier | modifier le code]

Mêlée[modifier | modifier le code]

Combat de l’infanterie[modifier | modifier le code]

Infanterie métropolitaine[modifier | modifier le code]
Insigne de béret de l'infanterie.
Chasseurs alpins[modifier | modifier le code]
Insigne de béret des chasseurs.
Troupes de marine[modifier | modifier le code]
Légion étrangère[modifier | modifier le code]
Fanion-et-grenades.jpg

Combat des blindés[modifier | modifier le code]

Arme blindée cavalerie[4][modifier | modifier le code]
Insigne de béret de l'arme blindée cavalerie.
Troupes de marine[modifier | modifier le code]
Légion étrangère[modifier | modifier le code]
Insigne de béret du 1re REC (Nota : les insignes des régiments de la légion étrangère sont tous différents (couleurs et portant un n° pour certains))

Appuis[modifier | modifier le code]

Renseignement[modifier | modifier le code]

Arme blindée cavalerie (ABC)[modifier | modifier le code]
Artillerie[modifier | modifier le code]
Transmissions[modifier | modifier le code]

Génie militaire[modifier | modifier le code]

Insigne de béret du génie.
Génie[modifier | modifier le code]
Légion étrangère[modifier | modifier le code]

Feux dans la profondeur – Défense sol-air[modifier | modifier le code]

Artillerie[modifier | modifier le code]
Insigne de béret de l’artillerie.
Troupes de marine[modifier | modifier le code]

Aviation légère de l'armée de Terre (ALAT)[modifier | modifier le code]

Insigne de béret de l'ALAT.

NRBC[modifier | modifier le code]

Transmissions[modifier | modifier le code]

Insigne de béret des transmissions.

Train[modifier | modifier le code]

Insigne de béret du Train.

Matériel[modifier | modifier le code]

Insigne de béret du matériel.

Santé[modifier | modifier le code]

Insigne de béret du RMed

Divers[modifier | modifier le code]

Les centres d'entraînement et de formation et les écoles[modifier | modifier le code]

Formations placées pour emploi auprès d’une autorité extérieure au ministère de la défense[modifier | modifier le code]

Ministère de l’Intérieur[modifier | modifier le code]

Source[11].

Ministère de l'outre-mer - Service militaire adapté[modifier | modifier le code]

Source[12].

Références[modifier | modifier le code]