Liste des régiments de dragons français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ancien Régime[modifier | modifier le code]

1733[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

1750[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

1757[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

1762[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

1779[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

1786[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Réforme de 1791[modifier | modifier le code]

La Réforme militaire de 1791 supprime les « appellations » des régiments et leur attribue un n°, les régiments prenant rang en fonction de leur ancienneté:

Premier Empire[modifier | modifier le code]

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Deuxième Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

1939-1940[modifier | modifier le code]

Forces Françaises Libres[modifier | modifier le code]

2014[modifier | modifier le code]

Régiments existants[modifier | modifier le code]

Régiments dissous[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Étendard à la garde du CENTAC à Mailly-le-Camp.
  2. Le CS9 de Tarascon avait la garde de son étendard.

Références[modifier | modifier le code]