Liste des quais de Nantes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les quais de Nantes constituent une part importante des voies de la ville. La situation géographique de celle-ci, à la confluence de la Loire, de l'Erdre et de la Sèvre nantaise, ainsi que la multitude d'îles fluviales qui s'y trouvaient naguère, multiplia le nombre de quais qui bordaient les divers cours d'eau (naturels ou artificiels) qui la parcouraient. Beaucoup d'entre eux ont disparu lors de comblements (particularité signalée par un astérisque*), notamment dans les années 1920-1930 (les bras nord de la Loire et le cours inférieur de l'Erdre), et, pour la plupart, ont depuis pris la dénomination d'« Allée ».

Les quais sont présentés dans l'ordre géographique de l'amont vers l'aval.

La Loire[modifier | modifier le code]

Bras de la Bourse[modifier | modifier le code]

Ancien bras comblé.

Rive droite

Rive gauche :

Bras de l'Hôpital[modifier | modifier le code]

Ancien bras comblé.

Rive droite

Rive gauche (côté nord de l'île Gloriette) :

Bras de la Madeleine[modifier | modifier le code]

Rive droite

Rive gauche (côtés nord et ouest de l'île de Nantes)

Boire des Récollets[modifier | modifier le code]

Ancien bras comblé.

Bras de Pirmil[modifier | modifier le code]

Rive droite (côté sud de l'île de Nantes) :

Quais en aval de l'île de Nantes[modifier | modifier le code]

Rive droite

L'Erdre[modifier | modifier le code]

En amont de l'ancien pont Morand.

Rive droite :

Rive gauche :

En aval de l'ancien pont Morand, la rivière fut comblée jusqu'à la confluence avec la Loire pour donner naissance au cours des 50-Otages.

Rive droite :

Rive gauche :

Le canal Saint-Félix fut, via le tunnel Saint-Félix, la nouvelle voie d'écoulement de la rivière.

Rive droite :

Rive gauche :

Autres quais[modifier | modifier le code]

Certains quais ont disparu, à la suite du comblement des voies d'eau qui les bordaient :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aménagé également le long de côté sud de l'ancienne île Gloriette, il a cependant créé après les comblements des bras de la Loire.

Articles connexes[modifier | modifier le code]